Interdit par Twitter, Politwoops publie 5 années de tweets supprimés par les politiques

Sur le web

Par Elodie le

Interdit par Twitter, Politwoops ne renonce pas et publie ses 5 années d’archives de tweets supprimés par les politiques dans une trentaine de pays.

politwoops_publie_archive_tweets_supprimés_politiciens

En août dernier, Twitter annonçait par communiqué de presse sa décision de suspendre l’accès à l’API de Diplotwoops (similaire à Politwoops, mais pour les tweets des diplomates et ambassades à travers le monde) et Politwoops, dans la trentaine de pays où ils étaient encore présents.

« Imaginez comme ce serait stressant, voire terrifiant, si tweeter était quelque chose d’irrévocable, justifiait alors Twitter. Aucun utilisateur ne mérite plus qu’un autre cette possibilité. En effet, la suppression d’un tweet est l’expression du choix de l’utilisateur. »

Ces sites rassemblaient l’ensemble des tweets supprimés par les politiciens de diplomates – faute d’orthographe, mauvaise blague ou propos polémiques. En France, ce type de bévue arrive quasi quotidiennement et il était alors intéressant – notamment pour les journalistes – de constater ce que nos politiques souhaitaient nous cacher. Le Premier ministre Manuel Valls a ainsi supprimé 1 600 tweets publiés avant l’élection de François Hollande en 2012. Quand le ministère de la Justice a préféré supprimer un tweet dans lequel Christiane Taubira affirmait que la loi Renseignement pouvait porter atteinte à la vie privée…

tweet_supp_taubira

Mais la fondation Open State, éditrice de Politwoops, n’a pas dit son dernier mot. Si Politwoops ne peut plus effectuer de mise à jour des tweets supprimés depuis fin août, ceux supprimés au cours des 5 dernières années sont désormais disponibles. Le site a ouvert ses archives, plus précisément les a publiés sur Internet Archive, organisme indépendant à but non lucratif consacré à l’archivage du web.

1 106 187 de tweets publiés entre 2010 et 2015 par 10 404 politiciens dans 35 pays, dont la France, les États-Unis, l’Allemagne, le Vatican, le Royaume-Uni ou encore l’Égypte, et supprimés par la suite sont disponibles.

fillon_staline_hitler

ump_hollande_royal_trierweiler

TwitterMorin_ninja-fruits

À l’approche de la présidentielle américaine et française ensuite, on peut regretter la disparition d’un tel outil. Pour l’association Human Right, le politique n’est pas un twitto comme les autres, son choix de supprimer un tweet est autant de renseignements sur son cheminement idéologique ou ses renoncements.

Source: Source