Pornhub révèle les habitudes des mobinautes sur son site

Smartphone

Par Pierre le

Pornhub publie aujourd’hui une étude très intéressante. Une étude qui montre les habitudes de ses visiteurs sur son site Internet. En plus de constater l’évolution du trafic, elle nous en dit plus sur les différences entre les utilisateurs Android et les adeptes d’iOS.

Screenshot

Première donnée intéressante, mais logique, le recul du PC au profit des plates-formes mobiles. Si le trafic PC représentait 88% en 2010, il est tombé à 37% en 2015. Aujourd’hui, iOS représente 32 % du trafic total et 46 % du trafic mobile. Android représente lui 31% du trafic global mais 48% du trafic mobile. Notons que sur tablettes, iOS a une grosse longueur d’avance sur Android.

1

pornhub-insights-ios-android-growth

Notons que les utilisateurs Android se montrent plus… endurants. La durée moyenne d’une visite sur Android dure 10 minutes et 6 secondes (pour 10,9 pages visitées). Cette moyenne tombe à 8 minutes 40 suir iOS (9,8 pages visitées).

2

Passons maintenant aux catégories. Les Androidiens font 138% plus de recherches sur les BBW (Big beautiful Women) que les autres. Ensuite, ils aiment aussi les Shemale et la catégorie Gay-Black. Les adeptes d’iOS sont eux plus branchés MILF, POV (Point of View) et Gay-Daddy.

3

Nous avons la même chose avec les termes les plus fréquemment recherchés.

4

Notons également que les fans d’Apple aiment beaucoup Kim Kardashian. Les Androidiens sont eux plus branchés sur Lisa Ann. Mais ils aiment aussi Kim Kardashian, tout comme les Apple User aiment aussi madame Ann.

5

Concernant les habitudes des pays, sachez qu’en France, iOS et Android sont au coude à coude sur le nombre de visites. Au Etats-Unis, c’est Apple qui domine la partie, sauf au Texas et en Caroline du Sud.

89

78

797

Enfin, Pornhub nous donne quelques indications sur le sexe de ses utilisateurs et sans surprise, l’audience est majoritairement masculine. De même, elle est plutôt jeune (18-34 ans)

99999

Très intéressant tout ça…

Source: Source