Prise en main : Roccat Kave XTD 5.1 Analog

Hardware

Par henel le

Roccat continue d’affiner ses casques Kave XTD 5.1 avec une nouvelle mouture Analog, qui succède à la version Digital que nous avons testé au sein de nos colonnes l’année dernière. Ce nouveau casque est destiné aux gamers disposant d’un PC avec carte son 5.1 et souhaitant être transportés dans l’ambiance de leurs jeux et de leurs films. Car oui, c’est sur le créneau de l’atmosphère que Roccat mise ses billes, avec un casque « premium » vendu au prix indicatif de 129,90 euros.

L’année dernière, nous avions effectué une prise en main de son grand frère. Et le nouveau casque dont il est ici question, le Roccat Kave XTD 5.1 Analog, ressemble comme deux gouttes d’eau à son grand frère. Tant aux niveaux de ses specs, que de ses qualités ou de ses défauts. La différence majeure concerna essentiellement sa télécommande, qui change de design.

_SAM2113

Specs

Commençons par les specs. C’est important, les specs. Pas de surprise de ce niveau là, Roccat nous servant un casque classique, mais qui paraît efficace, vu comme ça :

-Connexion : USB pour l’alimentation, plus 4 jack 3.5
– Câble : 3 m
– Poids du casque : 335 gr
– Télécommande : Contrôle par molette du son, du micro et type de son (Jeu/film)
Haut Parleur central/avant/arrière
– Gamme de fréquences : 20~20.000 Hz
– SPL max/ pour 1 kHz : 115±3 dB
– Puissance max. : 50 mW
– Diamètre avant/arrière : 40 mm
– Impédance 32 Ω
Haut-Parleurs Basses
– Gamme de fréquences : 20~100 Hz
– Puissance max. : 300 mW
– Diamètre : 30 mm
Microphone
– Gamme de fréquences : 10~10.000 Hz
– Sensitivité pour 1 kHz : -32±-2 db
– Micro omnidirectionnel et détachable.
– Diamètre : 4 x 1,5 mm

_SAM2098

Design

Le Kave est un casque destiné au gamer et il ne fait pas dans la finesse. Il dispose d’une allure imposante/robuste produite par ses deux écouteurs et son arc. Les matériaux ont été recouverts d’un noir mat. Et si vous recherchez de la couleur, ce n’est pas ici que vous en trouverez. Seules deux touches bleuâtres, fournies par des LEDS sur le côté gauche du casque, apportent un peu de diversité. Elles sont liées aux micros, apparaissant à sa base ainsi que sur le haut de sa branche.

L’intérieur arbore des coussins en similicuir, très agréables et larges, laissant la place nécessaire aux oreilles pour s’engouffrer. L’arceau est quant à lui fait dans une bonne mousse, reprenant bien sa forme. La marque du fabricant refait une apparition sobre sur sa tête.

_SAM2100

Mais ce n’est pas tout, puisque ce casque est accompagné d’une télécommande (reliée par un fil) à son image. C’est-à-dire massive. Nous exagérons un peu, elle réussit à tenir dans une main et il est possible de modifier ses paramètres sans trop de soucis en jeu. D’ailleurs, nous retrouvons sur celle-ci 4 molettes allant de 0 à 8 : Rear, Sub, Center et Front. Elles correspondent respectivement à l’arrière, les basses, le centre et l’avant. Deux autres boutons sont aussi présents : un pour activer/couper le micro, un autre pour passer du son jeu à film. Enfin, il y a un bouton rotatif pour augmenter/diminuer le volume. À noter qu’elle dispose d’une pince, afin de l’accrocher à votre ceinture ou bien au support en plastique fournit avec. Des gommettes antidérapantes empêcheront le support de glisser.

Prise en main du casque

Malgré son apparence de mastodonte, le casque se montre léger avec ses 335 grammes. Suffisamment pour presque se faire oublier sur notre tête. L’arceau en mousse tient fermement, sans laisser tomber le casque de la tête. De quoi pouvoir le porter durant de longues sessions de jeux sans avoir mal au crâne. Cependant, il est à noter que si ses écouteurs sont agréables pour les oreilles (grâce à leurs côtés mous), ils ont tendance à les chauffer. Le casque peut se déplier jusqu’en taille 8. Assez large pour les grandes têtes. Par ailleurs, les écouteurs peuvent être légèrement inclinés sur les côtés. Un casque qui pourrait convenir à de nombreux joueurs.

_SAM2099

Par rapport à ses outils, un micro se trouve sur la gauche du casque. En jeu, il sait se montrer solide et facile à manipuler à la fois. Toutefois, il est rigide donc impossible de le rapprocher ou de l’écarter de la bouche. D’une main, il est possible de le rabattre et de le relever en un mouvement. Notons tout de même la possibilité de l’enlever complètement du casque.

L’autre partie très importante du Kave XTD, c’est bel et bien sa télécommande. Les joueurs n’auront aucun souci à le positionner/agripper sur leur meuble/vêtement. En effet, le câble est relativement long pour permettre une grande liberté de manœuvre. Lors du test, celle-ci se trouvait sur une table, à gauche d’un laptop. Quatre mollettes (allant de 0 à 8), un bouton rotatif pour le volume et deux boutons de type on/off (pour activer/désactiver le micro et passer du mode cinéma à jeu) y sont disposés. Dans la pratique, il est possible d’utiliser une seule main afin de manipuler le tout. Un bon point quand on ne veut pas lâcher sa souris.

Les constructeurs ont prévu large concernant le câble : il mesure 3 mètres. A priori, les joueurs ne rencontreront pas de problèmes pour le brancher à leur machine. Toutefois, il faut préciser que le casque nécessite une carte son en 5.1. Par ailleurs, le casque étant analogique, il nécessite 4 prises Jack 3.5 et un port USB pour fonctionner à 100%. Une grande installation alors que certains casques peuvent fonctionner uniquement par USB.

_SAM2108

Son

Il ne reste plus qu’à parler de l’expérience sonore délivrée par le casque. En jeu, le son est bien retransmis. Lors de nos séances de jeux sur WoW, le son s’est avéré bien retranscrit. Tant au niveau de la musique en fond que pour les voix des personnages ou encore des bruits provoqués par l’environnement. Pratique en raid pour se diriger à l’oreille. En revanche, le micro n’est pas bon du tout. Il a fallu augmenter le micro à 100 % ainsi que le boost sous Windows pour entendre un tant soit peu notre voix. Pas terrible. Néanmoins, retenons qu’il y a une bonne spatialisation que l’on peut affiné à l’aide de la télécommande. Les cinq hauts parleurs du casque (devant gauche, devant droite, centre, arrière gauche et arrière droit) font du bon boulot.

_SAM2102

Cependant, il peut servir en d’autre occasion que le pur gaming. Concernant la musique, nous avons remarqué un niveau en deçà par rapport à avant. Étrange. Au fur et à mesure des musiques écoutées, nous avons remarqués un léger manque de puissance, notamment dans les basses. Pour le reste, la voix et les divers instruments utilisés restent de bonne facture. De même, le rendu est satisfaisant en matière de vidéo. D’ailleurs, nous avons changé à de nombreuses reprises de modes (cinéma/jeu). La différence est très légère. Nous pouvons considérer le Roccat Kave XTD comme un bon casque plurimédia.

Il est à noter que le casque isole très bien et sera un excellent compagnon en terrain bruyant. Cependant, en plus de vous couper du monde à bas volume, il fera malheureusement partager à votre entourage vos sessions d’écoutes. La faute à un casque trop ouvert.

Conclusion

Le Roccat Kave XTD Analog fera le plaisir des joueurs souhaitant acquérir un bon casque, sans pour autant dépenser une fortune ou investir dans un système 7.1. Il sera à privilégier pour les expériences solo, puisque le micro se montre médiocre.

_SAM2104