Magic Leap nous parle un peu, de sa nouvelle technologie de réalité augmentée et ça promet !

Gadget

Par le

Magic Leap, à ne pas confondre avec le Leap Motion, a décidé après plus d’un an d’attente de parler un peu de son projet et de nous donner quelques détails sur le futur de sa technologie. La petite entreprise avait été soutenue financièrement par Google (à hauteur de 542 millions de dollars, tout de même) et par le studio derrière Interstellar et le reboot de Gozilla, ce qui avait poussé la presse spécialisée à se demander ce qui avait bien pu motiver un tel investissement de la part de la firme de Mountain View.

magic-leap-logo-800x300

Et nous avons aujourd’hui la réponse, du moins en partie. La startup a pour ambition de créer une sorte d’ordinateur, ou un appareil assimilé, pour lequel le monde entier serait l’écran. D’après Rony Abovitz, le PDG, “tout ce que vous pouvez faire sur votre smartphone ou sur votre ordinateur, vous pourrez le faire sur Magic Leap”. Il indique aussi que le but du projet est de concevoir un appareil petit, mobile et léger que l’on peut porter n’importe où sans avoir honte. Toujours selon ses dires, un tel appareil permettrait de garder une relation normale avec les autres.

magic-leap

En revanche, Rony Abovitz se garde bien de dire à quoi ressemblera l’appareil. Il indique en revanche que l’on parle bien ici de réalité augmentée, mais pas à la manière de ce qui se fait déjà aujourd’hui chez la concurrence. Selon lui, vous ne collerez pas deux écrans devant vos yeux comme c’est le cas avec l’Oculus Rift pour ne citer que le plus connu. L’entreprise “traître la biologie humaine comme point central” et considère que “tout le monde à déjà un écran”, à savoir : votre tête. Concrètement, l’entreprise veut modifier ce que vous voyez plutôt que vous faire voir une réplique de la réalité. Et elle à d’ailleurs mis en ligne une petite vidéo de ce à quoi pourrait ressembler ce que nous verrons avec ce projet :

Pour Magic Leap, le futur de l’ordinateur doit être plus naturel, et cela passe par la réalité augmentée. Et pour ceux qui ne supportent pas la réalité augmentée de la concurrence, tout espoir n’est pas perdu. La startup a beaucoup travaillé avec une équipe de neurologues et elle explique que l’expérience devrait être plus naturelle, à tel point que votre cerveau ne sera pas capable de différencier ce qui est de la réalité augmentée de ce qui ne l’est pas.

Pour ce qui est de l’OS, pas d’Android ou de Windows ici. Magic Leap a développé son propre OS. Un choix dicté par des besoins précis en terme de latence entre la machine et l’utilisateur. La machine doit pouvoir être synchronisée avec le système visuel de l’utilisateur, des choses impossibles à faire avec les OS actuellement sur le marché. Les développeurs seront d’ailleurs invités à se joindre au projet et à développer des app pour cette nouvelle technologie.

Pour ce qui est de la date de disponibilité d’un tel produit, là encore la réponse est assez vague. L’entreprise serait proche d’envoyer les appareils selon les dires du PDG. L’entreprise a d’ailleurs bougé dans les anciens locaux de Motorola qui seraient principalement utilisés pour la fabrication du produit.

Source: Source