Un lorrain porte plainte contre Apple après avoir vu son iPhone 5C lui brûler la cuisse

Business

Par Pierre le

Des smartphone qui prennent feu ou qui voient leur batterie exploser, nous en parlons parfois dans nos colonnes. Mais cette fois, l’affaire va plus loin. En effet, un jeune lorrain habitant près de Lunéville a décidé de porter plainte contre Apple après avoir vu son iPhone 5C lui brûler la cuisse.

iphone-qui-brule

L’histoire nous est apportée par L’Est Républicain et commence en août 2014. Louis, jeune coiffeur habitant à Lamath, près de Lunéville, passe tranquillement une soirée chez des amis. Soudainement, il sent une brûlure au niveau de la cuisse. Il sort alors son smartphone de sa poche, un iPhone 5C, et constate que celui-ci est brûlant, comme il le rapporte au journal local :

L’appareil était bouillant, impossible de le tenir. Il ne fonctionnait plus mais ne présentait pas de traces visibles de surchauffe. Je l’ai stocké dans une boîte afin de le laisser refroidir car je craignais qu’il explose.

Mais si le smartphone a retrouvé sa température normale, la cuisse du jeune homme a subit une sévère brûlure. Obligé de voir un médecin, il a dû effectuer des soins pendant des semaines avant que l’énorme cloque causée par le smartphone ne disparaisse.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais le jeune Louis ne comptait pas laisser passer une telle histoire. Après des jours de démarche téléphonique effectuée avec l’aide de son père, il a enfin trouvé un contact chez Apple pour discuter de son cas. Apple lui a demandé d’envoyer son smartphone en Irlande, ce qu’il a fait. Mais voilà, quelques jours plus tard, la firme américaine lui a envoyé une photo. Une simple photo sans aucun mot l’accompagnant. Sur l’image, Louis peut y voir la carcasse de son smartphone avec un corps étranger logé dans la batterie. Les conclusions d’Apple ? Ce n’est pas de la faute du constructeur, vu que le corps étranger n’a rien à faire là.

11265032_10206827134457489_2231093326430612047_n

Pourtant, Louis est de bonne foi, comme il l’indique au journal lorrain. Il a en effet acheté son smartphone dans une boutique de Lunéville et de plus, il était toujours sous garanti à l’époque des faits. Si un nouvel iPhone 5C lui a été expédié, Louis ne compte pas en rester là. Il a constaté qu’il n’était pas le seul à avoir vu son iPhone surchauffer et a décidé de porter plainte sur les conseils de deux avocats de Lunéville. Une plainte pour préjudice physique et moral qui pourrait coûter 7500 € à la firme de Cupertino.

La date de l’audience était fixée à vendredi dernier. Néanmoins, les avocats d’Apple ont demandé un report afin de préparer leur défense.

Lunéville Vs Cupertino : Round 1.

Source: Source