[Hack] Un groupe d’hacktivistes accède aux enregistrements des arrestations américaines

Sur le web

Par le

Crackas with attitude. Le nom ne vous dit peut être rien, mais vous avez sûrement entendu parler de leur dernier fait d’arme : le piratage du mail de John Brennan, actuel patron de la CIA. Une fuite qui avait fait beaucoup de bruit dans la presse, sans donner lieu à de grosses révélations.

ps4-hack

Le groupe d’activiste refait pourtant parler de lui avec un nouveau hack, celui des outils des forces de l’ordre américaines, ou plus précisément d’un portail permettant d’accéder à ces outils. Cela peut sembler anodin, mais tout le problème vient du fait qu’en plus d’outils de transfert de fichier et de communication, ces outils permettent aussi d’accéder à toutes les arrestations ayant eu lieu sur le territoire américain, y compris celles placées sous scellés.

Le groupe a donc eu accès à JABS (Joint Automated Booking System), accessible au FBI et aux forces de l’ordre plus conventionnelles. C’est ce service qui regroupe les enregistrements des arrestations. Le groupe a envoyé une capture d’écran de l’outil au site d’information Wired en communiquant aussi un peu sur son action.

JABS-582x432

Crackas with attitude a notamment utilisé cet accès pour révéler des informations sur 3000 employés du gouvernement américain. Ces informations ont été diffusées sur Pastenbin et il ne pourrait s’agir que de la première vague d’une série de révélations.

Selon le groupe, il ne s’agit pas de causer du tort à qui que ce soit avec ces révélations mis à part le gouvernement américain. Il ne s’agit pas d’être connu ou de faire ça “par ce que c’est marrant”. Toujours selon les dire du groupe, rapportés pat nos confrère de Wired : “[Je] veux juste que les gens sachent que je fais ça pour la Palestine”. Il argumente et assume sa position contre le gouvernement des USA.

Source: Source