Wiko Night Fever, un pack qui ne devrait pas capoter

Smartphone

Par Pierre le

Wiko lance aujourd'hui son Fever 4G en blanc et doré. Un lancement qui se fait avec une opération de communication un peu étrange, qui a le...

Wiko lance aujourd’hui son Fever 4G en blanc et doré. Un lancement qui se fait avec une opération de communication un peu étrange, qui a le mérite de ne pas laisser indifférent. En effet, avec le smartphone, quatre préservatifs sont offerts.

NIGHT FEVER

La particularité de ce smartphone est de disposer de bords phosphorescents. Et pour lancer son smartphone, Wiko a choisis de l’accompagner de quatre préservatifs… phosphorescents eux aussi, dans le pack Wiko Night Fever. Pour appuyer cette campagne de com’, Wiko a diffusé plusieurs spots qui surfent sur le graveleux, tout en assumant à 100%.

Bonne idée ou pas… comme ça, on dirait oui. Certes, ce n’est pas très fineau. Néanmoins, partager des préservatifs n’est jamais une mauvaise chose. Jamais. De plus, Wiko réussit encore une fois à parler de lui dans un marché des smartphones low cost saturé.

12310510_10156283133210788_1401694110378379809_n

Pour rappel, voici les specs du Wiko :

Haut de gamme de la marque française, le Wiko Fever embarque un écran IPS de 5.2 pouces FHD (1920x1080px) Gorilla Glass 3, un processeur MediaTek MT6753 Octa-Core 1.3 GHz avec 3Go de RAM, une capacité de 16Go, un port microSD, un capteur de 13 mégapixels avec flash au dos, contre 5MPx en façade avec également un flash dédié aux selfies, d’un port dual SIM, des Bluetooth, GPS, Wifi, 4G LTE cat4 et une batterie de 2900 mAh Li-Po. Sous Android 5.1 (Lollipop), ses dimensions sont de 148×73.6×8.3 mm pour 143 g. DAS Tête: 0.236W/Kg, Corps: 0.573 W/Kg. Il est vendu 199 €.