« Très Cher Lock » : Impressions sur l’Escape Room de Lock Academy

culture geek

Par Corentin le

Nous voici de nouveau enfermés dans une pièce avec comme seul but de pouvoir en sortir par nous-mêmes. Enfin, pas vraiment ; en réalité, l’objectif reste assez flou. Après une petite réunion informative tenue par le maître des lieux et après avoir enfilé une magnifique casquette en tweed, nous sommes envoyés dans la chambre de la fille disparue du Professeur Lock, le directeur de l’école de détective dans laquelle nous nous trouvons, afin de découvrir dans quel guêpier elle a bien pu se fourrer.

Lock Academy 3

Le thème de la salle est donc celui des détectives façon Sherlock Holmes. Nous sommes évidemment plus proches de la série de la BBC que de l’œuvre de Sir Arthur Conan Doyle et c’est pour cette raison que la chambre de Cher (c’est son prénom et elle est la fille du Professeur Lock. Concentrez-vous, il se pourrait qu’il y ait une astuce) est tout ce qu’il y a de plus contemporain, avec son lot d’écrits, de livres, de cadenas, de codes, mais également de clefs USB ou de différents appareils électroniques qu’il faudra manipuler afin de découvrir ce qui a bien pu se passer. La volonté derrière cette escape room est de ne pas uniquement être une succession de clefs et de cadenas. Il s‘agit davantage d’une expérience qui tient plus de l’enquête que de la recherche absolue de la sortie.

La contrepartie, c’est l’aspect peu clair de la mission qui nous est confiée. Certes, on progresse d’indice en indice, d’énigme en énigme, de puzzle en puzzle, mais on ne ressent aucune progression, ce qui peut parfois laisser perplexe. On résout des énigmes, on associe des objets entre eux, sans trop savoir pourquoi, sans jamais comprendre la finalité, au moins au début de la session. Toutefois, au bout d’une demi-heure à quarante minutes (sur une limite d’une heure), les choses commencent doucement à avoir du sens, permettant vraiment de s’immerger dans l’expérience proposée.

Lock Academy 2

Cette pièce intitulée « Très Cher Lock » (une parmi une sélection de trois différentes) se révèle au fur et à mesure de la progression assez scénarisée. Son lot d’appels en visioconférence avec le Professeur Lock, ses textes révélant petit à petit les détails de l’intrigue, d’effets de lumières et de mise en scène (surtout à la fin) permet une expérience palpitante. L’histoire se dévoile ainsi en même temps que l’énigme et c’est certainement ce qui fait le charme de cette salle.

Pour ne rien gâcher les énigmes possèdent un bon design. Il n’y a pas d’imprécisions au niveau des explications et la règle de l’indice à usage unique est bien respectée. Seules quelques parties de cache-cache avec certains éléments peuvent être un peu frustrantes, mais elles sont très rares. Dans l’ensemble, si vous êtes bien organisés et méticuleux, la difficulté résidera dans la combinaison des indices et la part des choses qu’il faudra faire entre ce qui est utile et ce qui relève du décor.

Lock Academy 1

Avec son design rigoureux et une mise en scène soignée, la salle « Très Cher Lock » de la Lock Academy représente un challenge tout à fait agréable même s’il n’en mettra pas plein la vue comme une salle de Team Break. Évidemment, le flou autour de ce qui est demandé aux joueurs en début de partie pourra en troubler certains qui, comme moi, aiment bien savoir vers quoi ils se dirigent. Cependant, son design précis et ses énigmes assez variées font de cette pièce un défi particulièrement équilibré dans son ensemble et qu’on vous recommande !


Lock Academy, c’est au 25 rue coquillière, dans le 1er arrondissement de Paris. Trois salles sont disponibles. Équipes de 3 à 5 personnes. 32€/pers. pour 3 joueurs, 28€/pers. pour 4 joueurs et 24€/pers. pour 5 joueurs.

> Site officiel