L’Europe veut bannir les moins de 16 ans des réseaux sociaux

Général

Par Antoine le

Ce mardi, le parlement européen va voter de nouvelles règles qui pourraient voir les adolescents bannis des réseaux sociaux comme Facebook, les services de messageries ou n’importe quel autre service collectant leurs données, à moins que les parents ne donnent leur accord.

facebook

Les négociations sur cet amendement (et plus largement sur la loi) ont commencé aujourd’hui. Cette nouvelle ne va pas ravir certains jeunes qui s’estiment, à tord ou à raison, capable de se gérer tout seul sur internet. Cela aurait pour effet de chasser une partie des jeunes qui n’auront pas eu l’autorisation de leurs parents pour accéder aux réseaux sociaux.

Bon, on voit quand même mal comment cette loi pourrait empêcher quoi que ce soit, puisque aujourd’hui, si un enfant n’a pas 13 ans et veut tout de même s’inscrire sur Facebook, ce n’est pas bien compliqué, il lui suffit de mentir sur son âge. Cette loi risque donc de pousser un grand nombre de jeunes à mentir sur leur âge au moment de l’inscription.

On peut se demander s’il ne serait pas plus intéressant de faire en sorte que les grands réseaux sociaux s’adaptent à l’âge de l’utilisateur en ne collectant pas les même informations à 13 ans ou à 16 ans, même si la question du contenu visible par les plus jeunes serait alors encore posée.

Enfin, pour rappel, avant 2006 le réseau social demandait à ses utilisateurs d’avoir plus de 17 ans pour s’inscrire.

Source: Source