L’Europe veut bannir les moins de 16 ans des réseaux sociaux

Général

Par Antoine le

Ce mardi, le parlement européen va voter de nouvelles règles qui pourraient voir les adolescents bannis des réseaux sociaux comme Facebook, les services de messageries ou n’importe quel autre service collectant leurs données, à moins que les parents ne donnent leur accord.

facebook

Les négociations sur cet amendement (et plus largement sur la loi) ont commencé aujourd’hui. Cette nouvelle ne va pas ravir certains jeunes qui s’estiment, à tord ou à raison, capable de se gérer tout seul sur internet. Cela aurait pour effet de chasser une partie des jeunes qui n’auront pas eu l’autorisation de leurs parents pour accéder aux réseaux sociaux.

Bon, on voit quand même mal comment cette loi pourrait empêcher quoi que ce soit, puisque aujourd’hui, si un enfant n’a pas 13 ans et veut tout de même s’inscrire sur Facebook, ce n’est pas bien compliqué, il lui suffit de mentir sur son âge. Cette loi risque donc de pousser un grand nombre de jeunes à mentir sur leur âge au moment de l’inscription.

On peut se demander s’il ne serait pas plus intéressant de faire en sorte que les grands réseaux sociaux s’adaptent à l’âge de l’utilisateur en ne collectant pas les même informations à 13 ans ou à 16 ans, même si la question du contenu visible par les plus jeunes serait alors encore posée.

Enfin, pour rappel, avant 2006 le réseau social demandait à ses utilisateurs d’avoir plus de 17 ans pour s’inscrire.

Source: Source

7 réponses à “L’Europe veut bannir les moins de 16 ans des réseaux sociaux”

  1. Pourtant l’union européenne se veut une zone de libre échange.

    Sinon les parlementaires européens ne cessent d’interdire des choses sur lesquelles ils n’ont pas la main. Autant pisser dans un violon comme le dit l’expression populaire.

    • t’a pas capté le sense de libre échange…

      De plus c’est interdire les reseaux sociaux sans accord des parents. Ca parait normal.

  2. @mpolo : Oui essayer d’être libre d’échange ne veux pas dire tout autoriser non plus. Sinon les contenus pédophiles et autres contenus pas moraux ne seraient pas interdit.

    Après interdire le contenu au moins de 16 ans, je pense que c’est une bonne chose parce que vu toutes les intox + les dérives que l’on peut voir sur les réseaux sociaux, il faut avoir un certain sens du jugement qu’on acquiert avec l’âge pour pouvoir filtrer les infos (et même à 16 ans on développe à peine ce jugement, et moi le premier à l’époque). Mais comme dit mpolo, autant pisser dans un violon parce que contrôler la carte d’identité de chaque utilisateur est juste impossible ! Mais je pense qu’il s’agit plus du rôle des parents après de faire le travail d’éducation qu’autre chose. Personnellement j’interdirais à mes enfants les réseaux sociaux, même si les applis comme messenger peuvent marcher sans avoir un compte.

  3. moi je suis assez pour…peut être que les gamins d’aujourd’hui seraient moins débiles..!
    et aussi pour faire chier ce c.. de Zuckerberg qui n’a aucune moralité !!! on verra comment il réagira, quand sa gamine sera en age d’aller sur son réseau de demeuré !
    si il ne lui interdit pas d’y aller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *