[Brevets] Apple réclame 179 millions de dollars supplémentaires à Samsung

Business

Par Elodie le

548 millions de dollars ne semblent pas suffisants pour Apple, qui réclame 179 millions de dollars supplémentaires pour les dommages causés par le constructeur coréen.

apple_réclame_179_millions_supplémentaires_samsung

Victorieux dans sa bataille contre Nvidia qui l’avait accusé d’avoir violé ses brevets, Samsung fait face à un ennemi autrement plus combattif avec Apple.

Si Samsung a porté l’affaire devant la Cour Suprême américaine pour contester l’amende d’un demi-million de dollars réglée précédemment à la firme de Cupertino, cette dernière réclame 179 millions de dollars supplémentaires au titre des dommages et intérêts, 5 téléphones de Samsung violeraient un certain nombre de brevets « design » d’Apple.

La motion a été officiellement déposée par la firme américaine auprès de la juge de la Cour du District, Lucy Koh.

Comme l’explique Engadget, la somme a été calculée comme suit :

Pour chaque smartphone incriminé et laissé disponible à la vente après le verdict rendu en août 2012, le tribunal a estimé que chaque type de téléphone se verrait attribuer un montant unitaire de dommages et intérêts. Ce montant a ensuite été appliqué au nombre d’unité vendue par Samsung après août 2012.

apple_samsung_calcul_amende

Rajoutez ensuite 1 million de dollars de dommages et intérêts supplémentaires pour Apple et le compte est bon !

En août dernier, l’USPTO (United States Patent and Trademark Office) venait invalider l’un des brevets ayant permis à Apple de gagner une bataille contre le constructeur coréen, qui s’était alors vu infliger une amende de près d’un milliard de dollars (930 millions), Samsung avait alors réglé la moitié de la somme réclamée par Apple en 2012, soit 548 millions de dollars. Ce brevet concernait le design du smartphone désormais connu : une façade rectangulaire aux bords arrondis, avec un menu présentant 16 icônes colorées.

Mais depuis, Samsung conteste l’amende versée et a porté l’affaire devant la Cour Suprême. Gageons que le constructeur coréen ne laissera pas cette nouvelle demande d’Apple sans réponse.

Les fêtes de fin d’année s’annoncent prometteuses…

Source: Source