OSX et iOS sont les logiciels/OS les plus vulnérables de 2015

Sur le web

Par le

Pendant longtemps, les utilisateurs de produits Apple ont utilisé ces produits, car ces derniers étaient réputés comme moins vulnérables aux attaques et plus sécurisés. Cet argument ne semble plus tenir debout. Comme tous les ans, CVE Details s’est penché sur les compilations de la National Sécurity Database, qui regroupe toutes les vulnérabilités connues sur tous les OS et logiciels, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux OS de la marque à la pomme sont loin d’être exempts de vulnérabilités.

000000049673

C’est Mac OS X qui est le plus vulnérable avec 384 failles recensées sur l’année 2015, suivi de son petit frère, iOS, qui lui recense 375 vulnérabilités. La troisième position revient à Flash qui est réputé pour ne pas être sécurisé avec ses 314 vulnérabilités.

Ces trois logiciels sont les seuls à avoir recensé plus de 300 vulnérabilités sur l’année. On note cependant qu’Internet Explorer, suivi de Chrome puis de Firefox prennent les positions 7, 8 et 9 ce qui est un peu inquiétant pour des navigateurs autant utilisés (même si l’arrivée de Edge n’aide pas Internet Explorer dans ce classement, Microsoft concentrant ses efforts sur le nouveau venu).

Windows 10 n’est qu’en 35ème position, mais cela s’explique par la sortie tardive de l’OS cette année. Il sera plus intéressant de voir où en est l’OS l’année prochaine.

On se demande aussi pourquoi toutes les versions de Windows ont des catégories à part alors que toutes les versions d’OS X sont regroupées dans la même catégorie. On peut supposer que c’est une question de degré de modification, OS X se met simplement à jour alors que l’on parle de différents OS pour Windows (cela change à partir de Windows 10 qui devrait adopter un système de fonctionnement similaire à ce que fait Apple en terme de mise à jour). Les différentes distributions de Linux ont aussi leur catégorie de même que le noyau de l’OS.

cve-par-editeurs

On note aussi que lorsque l’on ne regarde plus produit par produit, mais éditeur par éditeur, ce sont Apple, Microsoft et Adobe qui sont devant (et de loin). Un résultat assez logique puisque ce sont les plus gros éditeurs, mais aussi ceux qui sont le plus exposés au public. Pour ce qui est des constructeurs IT, toutes les failles ne sont pas rendues publiques ce qui peut un peu fausser le résultat et ce qui peut faire baisser le nombre de failles concernant leurs produits.

Bref, quel que soit votre OS, gardez vos logiciels à jour et installez un antivirus !

Source: Source