Facebook prépare la guerre contre Google en sabotant son app Android

Android

Par Elodie le

Afin de se prémunir d’un éventuel conflit avec Google, Facebook aurait volontairement fait planter son app Android pour tester la loyauté de ses utilisateurs.

facebook-plante_app_android_loyauté

Comment s’assurer de la fidélité de ses utilisateurs ? En usant leur patience à coup de bug et autres joyeusetés tout en vérifiant qu’ils continuent à utiliser le service.

C’est peu ou prou ce qu’aurait mis en place Facebook avec son app Android selon The Information.

Il y a quelques temps, Facebook aurait ainsi volontairement saboté son application Android avec des erreurs générant des heures de panne et vérifié avec quelle insistance ses utilisateurs revenaient sur la plateforme, que ce soit via l’application ou la version disponible à partir du navigateur mobile.

Si rien ne précise le moment où ce sabotage a été mis en place, ni combien d’utilisateurs ont été touchés par ces pannes, une chose est sure : ils semblaient prêts à s’armer de patience pour revenir sur la plateforme et y parvenaient.

« Les gens [touchés, NDLR] n’ont cessé de revenir », confirme ainsi une source à The Information.

Ce test s’inscrirait dans les efforts de Facebook de se prémunir d’un éventuel conflit avec Google, qui pourrait décider d’exclure les app Facebook de son Play Store ou modifier les règles régissant la façon dont les applications peuvent fonctionner sur Android. Ces « mesures d’urgence » sont là pour offrir une continuité de service à l’utilisateur et permettre à l’application de fonctionner correctement sur les téléphones Android, sans passer par le Play Store.

Facebook est le plus important développeur d’application Android présent sur le Play Store (The Verge), ce qui pourrait représenter une menace pour google si Facebook décide un jour d’ouvrir sa propre boutique d’applications en ligne.

Chez Facebook on dort désormais sur ses deux oreilles mais on refuse de commenter.

Source: Source