[CES] Pour la première fois, une impression 3D est réalisé avec le métal d’une météorite

Evénement

Par Antoine le

On peut se demander quel est l’intérêt d’utiliser des météorites pour imprimer des choses en 3D. Surtout que l’objet présenté par Planetary Resources n’est pas vraiment utile. Il s’agit plus de montrer ce qu’il est possible de faire. Selon l’entreprise, les ressources contenues dans les divers objets présents dans l’espace pourraient être utiles pour partir explorer d’autres planètes.

téléchargement (1)

L’entreprise a utilisé une météorite trouvée en Argentine qui serait arrivée pendant l’ère préhistorique. Cette météorite a été travaillée avant d’être donnée comme matière première à un 3D Systems ProX DMP 320, une imprimante 3D qui travaille du métal plutôt que des plastiques.

Le résultat de cette impression est une échelle réduite d’un petit vaisseau que teste actuellement l’entreprise. Rien de bien impressionnant, certes, mais cela ne fait que renforcer l’idée selon laquelle l’utilisation de matériaux venus de l’espace n’est pas un rêve complètement fou.

L’entreprise est convaincue que le futur de l’exploration spatiale passe par la capacité de l’homme à construire dans l’espace. Et utiliser des ressources déjà présentes là-haut ne peut que rendre les choses plus faciles.

Source - Engadget
Source – Engadget

Pour l’entreprise, la prochaine étape sera de réaliser une impression similaire depuis l’espace, chose qui ne sera pas forcément aisée étant donné que là-haut, il n’y a pas de gravité. Surtout que l’imprimante utilisée par l’entreprise est loin d’être portable (voir l’image ci-dessus).

La réalisation de Planetary Resources est surtout symbolique, l’entreprise n’est pas plus proche de la réalisation de sa vision qu’elle ne l’était avant le CES. Toutefois, on ne peut que saluer la démonstration de l’entreprise.

Source: Source