[Parlons-en] Le casque de réalité virtuelle en 2016, un futur four ?

Par Fabio le

Ça y est, l’Oculus Rift a dégainé le premier : les précommandes du casque de réalité virtuelle (ouvertes depuis mercredi) affichent un prix de 600 dollars (et 700 euros, chez nous), ce qui a déclenché diverses vagues d’émotions, d’étonnement, de colère ou encore de déception. Si l’on ne connaît pas encore le prix de ses concurrents, le HTC Vive et le PlayStation VR, on peut déjà se poser la question : quel succès commercial auront les casques commercialisés cette année ?

VR-time-magazine-cover

Car si le PlayStation VR est une solution plug and play qui ne nécessitera qu’une PS4 pour fonctionner (mais encore faut-il en avoir une), le Vive et l’Oculus Rift exigeront des configurations matérielles musclées (votre PC sera-t-il capable de faire tourner les casques de réalité virtuelle ?) rajoutant au prix du casque le prix de la machine.

Si Palmer Luckey, le fondateur d’Oculus VR, s’est longuement expliqué, en déclarant notamment qu’il trouvait le prix du casque raisonnable, l’addition à payer pour pouvoir profiter de cette technologie (comptez également le prix des jeux, ensuite) risque d’être assez salée, privant les constructeurs de casques d’une frange des consommateurs.

Il est en tout cas difficile de jouer au devin puisque dans le même temps la première fournée d’Oculus Rift est partie en 14 minutes.

Que ça ne nous empêche pas d’avoir notre petit avis intime. Quel est le vôtre ?

stopwatch < 1 min.