Orange pose les conditions de son mariage avec Bouygues

Business

Par le

Nous en parlons depuis quelques semaines déjà et ce n’est plus un secret pour personne, Orange et Bouygues seraient en train de discuter d’un mariage. En fin de semaine dernière, nous vous indiquions que TF1 pourrait aussi faire partie de l’équation. Aujourd’hui, le patron d’Orange dicte les conditions d’un tel mariage.

orange

Selon des informations de Reuters, Stéphane Richard, le PDG d’Orange a indiqué que les discussions de son groupe avec Bouygues en sont maintenant arrivées dans une “phase approfondie”. Ces dernières ne devraient pas durer plus de quelques semaines.

Pour le PDG, il faut cependant qu’un accord entre les deux entreprises remplisse 3 conditions. Pour commencer, il ne faut pas que cet accord soit trop risqué pour Orange. Toujours d’après les informations de Reuteurs, il en a profité pour souligner la complexité d’un tel accord puisqu’il faut que les deux entreprises obtiennent l’accord de l’autorité de la concurrence.

Pour Orange, il faudrait aussi que le rapprochement soit “socialement irréprochable”. Il faudrait pour cela que les tarifs n’augmentent pas à cause d’une concurrence en baisse et qu’il n’y ait pas de baisse des effectifs dus au rapprochement des deux entreprises.

Enfin, il faudrait que ce rapprochement soit aussi créateur de valeur pour la société française. Des conditions qui sont aussi les prérequis du gouvernement qui doit lui aussi donner son accord à un tel rapprochement. On note simplement que les deux autres opérateurs pourraient ne pas ressortir complètement perdants de cet accord en récupérant des actifs de Bouygues.

Source: Source