Un bracelet connecté pour détecter la dépression

Gadget

Par Henri le

La dépression est un des grands maux de notre siècle, et certains aimeraient la détecter beaucoup plus tôt.

2015-11-25-06-58-19-ACT-antidepresseurs

La véritable dépression n’est pas une chose à prendre à la légère, mais il est bien souvent difficile de rapidement l’identifier. Certains estiment que la technologie pourrait nous aider. C’est d’ailleurs pour cela qu’a été inventé un bracelet connecté capable de détecter les premiers signes indicateurs de ce mal, qui toucherait 20 % des Français dans leur vie.

Ce dernier calculera de nombreuses données comme la tension artérielle, la température, la lumière perçue et tout un tas d’autres facteurs physiologiques et comportementaux.

“Ce bracelet nous aidera à faire le tri. Et si c’est alarmant, cela permettra une meilleure prise en charge.” explique Phillipe Nuss, psychiatre à l’hôpital saint-Antoine, situé dans le XIIe arrondissement de Paris. L’établissement va d’ailleurs lancer une phase de test dès le mois de février pour vérifier l’efficacité du dispositif.

“Cela peut aussi déculpabiliser le patient, ajoute-t-il, car la dépression, ce n’est pas que dans la tête, elle engendre de vraies douleurs physiques. Aujourd’hui, on sait que ce n’est pas qu’une simple histoire de neurotransmetteurs qui fonctionnent mal, de signaux chimiques perturbés. En fait, plusieurs zones du cerveau sont concernées et il y a une anomalie de distribution de l’information entre elles. Ce bracelet permet de déterminer à quel type de dépression on se trouve confronté.” (via le Parisien)

Paris_12_-_Hôpital_Saint-Antoine_(2)

Si elle est rapidement détectée, la dépression peut être traitée grâce à des solutions non médicamenteuses, ce qui est toujours bénéfique. Reste à voir si ces données sont constamment corrélées avec un état véritablement dépressif.

Une idée à tester.