Capcom explique pourquoi il ne sort pas Street Fighter V sur Xbox One

Par Corentin le

street_fighter_5_zangrief-9

Street Fighter V sera l’un des gros morceaux du mois prochain en terme de sortie. Du moins, sur PS4 et PC, parce que sur Xbox One, le jeu ne sortira pas. Ce choix est expliqué par Matt Dahlgren, directeur brand marketing et e-sports, interrogé par GamesIndustry.

« Chaque version de nos jeux avait sa propre communauté segmentée. Personne n’était vraiment capable de jouer ensemble et les classements en ligne étaient également segmentés. Ainsi, il était très difficile de savoir qui était le meilleur en ligne. »

D’où la limitation du jeu à deux plateformes uniquement. Même si elles n’étaient pas perceptibles par le joueur moyen, de petites différences de latence existaient entre les différentes versions de Street Fighter IV. Celle qui en possédait le moins en l’occurrence était la version Xbox 360.

« Il y a différents degrés d’input lag, du coup, au moment où ces joueurs finissent par jouer les uns contre les autres, ils n’étaient pas tout à fait sur un pied d’égalité. Cette fois-ci, en standardisant la plateforme et en faisant jouer tout le monde ensemble, il y aura un standard de tournoi et tout le monde sera sur un pied d’égalité. »

Avec l’avance commerciale que la PS4 a prise par rapport à son concurrent, il n’est pas étonnant que Capcom ait choisit Sony comme partenaire pour le lancement de ce nouvel épisode de Street Fighter. Cette volonté de partenariat vient également d’un changement de mentalité chez l’éditeur. L’e-sport n’est plus seulement une tradition, c’est également un business. Business que l’éditeur déclare traiter de manière particulière.

« Par le passé, nous étions contre le fait de nouer des partenariats avec des corporations ou des entreprises qui traitaient l’e-sports plus comme un business. Et cela venait du respect que nous avions pour les organisateurs de tournoi de longue date… Notre crainte était que si nous nous associons avec des entreprises uniquement concernées par les profits engendrés par cette scène, cela pourrait empiéter sur ces organisateurs si passionnés et qui ont tellement fait pour cette franchise. »

C’est d’ailleurs pourquoi Capcom, dans le cadre de son Capcom Pro Tour de 2014 ne s’est pas associé à la MLG ou à l’ESL, mais à des tournois locaux. C’est pour cela par exemple que le Stunfest de Rennes est devenu une étape officielle de cette compétition.

Vous pouvez retrouver le reste de l’entretien sur GamesIndustry.

Sinon, Street Fighter V, ça sort sur PS4 et PC le 16 février prochain.

stopwatch 2 min.