Hi-Airbag Connect : un gilet de protection sans câble pour les motards

Automobile

Par Auré le

Présenté début décembre au salon de la moto de Paris, le Hi-Airbag Connect est un gilet à enfiler par-dessus votre blouson qui ne nécessite ni sangle, ni capteur à placer sur la moto pour fonctionner.

En effet, pour déclencher la libération du gaz nécessaire à l’ouverture de l’airbag, celui-ci intègre un capteur gyroscopique ainsi qu’un accéléromètre, le tout relié à un microprocesseur qui analyse les mouvements de la moto et de son pilote.

140 millisecondes après un mouvement suspect détecté par le système, les poches d’air de 16L du gilet se remplissent pour prévenir des chocs au niveau de la colonne vertébrale, du buste et des cervicales.

Intéressant mais toujours pas suffisant selon une étude de l’IFFSTAR et de la SRA qui estime qu’un temps d’ouverture supérieur à 100 ms est trop lent pour que l’airbag assure une protection efficace sur les chocs primaires.

Le Bering Protect’Air et le Dainese D-Air affichent quant à eux des temps de réactions de 80 et 45 ms. Néanmoins, l’Hi-Airbag Connect a l’avantage de pouvoir être prêté, ne nécessite pas de frais supplémentaires pour l’installation et permet le port d’un sac à dos par dessus celui-ci.

Doté d’une autonomie de 50 heures avec rechargement via USB et disponible de S à XXL, comptez 859 € (réarmement 119 €, révision tous les deux ans 119 €).

Numéro consommateurs :
01 44 09 60 07

source 2

Source: Source