Google veut dissuader les jeunes de rejoindre Daech

Sur le web

Par Pierre le

Beaucoup de mesures sont mises en place pour lutter contre le prétendu Etat Islamique sur Internet. En France, nous avons par exemple Stop Djihadisme. Mais beaucoup de gens ont pointé du doigt l’inaction de Google dans ce domaine. Aujourd’hui, le géant américain a décidé de réagir.

Aucune envie de mettre une image de Daech. Nous illustrons donc avec un chaton.
Aucune envie de mettre une image de Daech. Nous illustrons donc avec un chaton.

En effet, Mountain View a décidé de dissuader les jeunes d’aller faire le Djihad. Comment ? En mettant en avant les résultats de recherches anti-Daech, en lieu et place des résultats classiques. Par exemple, si quelqu’un tape “Comment rejoindre l’Etat Islamique” sur Google, des sites mettant en avant la lutte contre Daech apparaîtront en premier.

C’est Anthony House de Google qui a confirmé la chose au Telegraph. Le but est de masquer les sites prônant le djihad, et dans le même temps d’informer les candidats potentiels sur le vrai visage de Daech, en mettant en avant des témoignages d’anciens combattants, par exemple. Une expérience qui avait déjà été tentée aux Etats-Unis pour prévenir le suicide, il y a quelques mois.

Notons que cette contre-attaque sera déployée partout dans le monde et semble déjà fonctionner sur le Google français.

Ce n’est pas la première offensive de Google dans ce domaine. 14 millions de vidéos terroristes avaient été retirées de Youtube en 2014.

Et les autres société de la Silicon Valley sont également sur le front anti Daech, puisque Twitter a indiqué avoir supprimé 10 000 comptes ouvertement djihadistes après les attentats de Paris.

Source: Source