De nouveaux départs programmés chez BlackBerry

Smartphone

Par Olivier le

Ce n’est pas une découverte, les choses vont couci-couça pour BlackBerry. Le constructeur canadien tient peut-être un petit succès avec le Priv, son premier smartphone sous Android, mais l’entreprise est encore loin d’être débarrassée de ses problèmes.

De nouveaux licenciements sont donc programmés au sein de la société. BlackBerry ne dit pas combien de postes seront touchés : on se contente d’évoquer « un petit nombre d’employés » à Waterloo, dans l’Ontario, et Sunrise en Floride. Le site MobileSyrup, qui a dévoilé l’affaire, parle lui de coupes claires : ce serait 35% des effectifs à Waterloo qui seraient concernés. Soit environ 1.000 personnes…

Ce sont en particulier les divisions BlackBerry 10 et Devices qui souffriront le plus, avec 150 départs programmés. Il faut dire que le constructeur semble miser de plus en plus sur Android, et beaucoup moins sur son propre système d’exploitation. Comme on le comprend, les temps difficiles ne sont pas terminés.

Source: Source