Yahoo bientôt racheté par Verizon ?

Business

Par Elodie le

Le mastodonte des télécoms us serait très intéressé par l’ancienne pépite de la Silicon Valley, Yahoo, qui traverse une crise majeure. L’intéressé s’est fait connaitre, la courtisée succombera-t-elle ?

yahoo-verizon

Si Marissa Mayer ne sait plus quoi faire pour relancer Yahoo, il se pourrait que Verizon, l’un des principaux opérateurs téléphoniques américains, ait sa propre idée.

Verizon aurait pris contact avec Yahoo pour négocier la cession de tout ou partie des activités du groupe. Bloomberg explique ainsi que l’opérateur a confié à Tim Amstrong, le DG d’AOL, la mission d’explorer un possible rapprochement avec le portail web Yahoo.

Verizon a toujours montré son intérêt pour la firme dirigée par Marissa Mayer, alors même qu’elle traverse une crise majeure. Le dernier plan de restructuration dévoilé prévoit le licenciement de 15 % des effectifs de Yahoo, soit un peu plus de 1 500 salariés.

Selon des sources proches du dossier, les pourparlers n’en seraient qu’à leur balbutiement : Verizon n’a pas formulé d’offre et aucune négociation officielle n’est entamée. Néanmoins, l’opérateur serait intéressé par les activités web dont Yahoo souhaite se séparer, conservant Yahoo Japon (Alibaba) sa branche la plus lucrative.

En s’offrant Yahoo, Verizon pourrait à nouveau réaliser une très belle opération après le rachat d’AOL pour 4,4 milliards de dollars en mai 2015 et développer plus encore ses plateformes numériques et vidéo. En fusionnant AOL et Yahoo en une seule entité, Verizon réunirait ses 112 millions d’abonnés avec les 2 millions d’utilisateurs d’AOL auxquels viendrait s’ajouter le milliard d’internautes utilisateurs des différents services de Yahoo.

Source: Source