Clap de fin pour Philae

Science

Par Pierre le

Ce fût une belle aventure. Une aventure douloureuse, aussi. Mais aujourd’hui, c’est terminé. L’agence spatiale Européenne indique que c’est terminé.

Philae

Depuis son arrivée sur Tchouri, c’est compliqué pour le petit robot, qui s’était retrouvé à l’ombre d’une falaise. Ainsi, il a toujours été difficile de le manœuvrer, étant donné que ses batteries solaires n’étaient pas alimentées de manière optimale.

Il y a bien eu une tentative de la dernière chance il y a un mois, mais elle n’a rien donné.

Les scientifiques de l’ESA indiquent que les panneaux solaires du robots doivent maintenant être recouverts de poussière, ce qui rend son rechargement impossible. De plus, la température approchant les -180 degrés Celsius met fin à tous les espoirs. Philae n’a pas été conçu pour supporter de telles températures.

misssiontchouri

Ainsi, l’agence spatiale européenne n’essayera plus d’entrer en contact avec Philae, c’est peine perdu. Mais la sonde Rosetta, qui gravite toujours autour de la comète Tchouri, continuera à envoyer des données et à prendre des photos de la surface. Puis, en septembre, elle se posera pour terminer sa mission.

Adieu, Philae. Ton sacrifice ne sera pas oublié.

Source: Source