Philae : La tentative de réveil de la dernière chance

Science

Par Pierre le

Philae connaît de petits soucis depuis qu’elle s’est posée sur la comète Tchouri. Cela fait maintenant 7 mois qu’elle n’a plus donné signe de vie. Faut-il l’abandonner ? L’agence spatiale européenne (ESA) ne peut s’y résoudre. Elle va donc tenter un réveil de la dernière chance.

tchouri

Le hic avec Philae, c’est qu’elle s’est posée dans un endroit avec peu de soleil. Mais voilà, elle n’a plus de batterie et n’a que ses panneaux solaires pour se recharger. La comète Tchouri s’éloigne actuellement de notre étoile, ce qui complique un peu plus la tache.

Pour tenter de mettre Philae au soleil, l’ESA va donc tenter de la faire bouger en activant une roue. De quoi permettre aux panneaux solaires de mieux se placer. Mais voilà, l’agence ne sait pas si la chose sera suffisante.

En tout cas, c’est ça ou rien.

Perdre Philae serait bien décevant. L’ESA travaille sur cette mission depuis plus de dix ans et le robot dispose de beaucoup de données qu’aimeraient récupérer les scientifiques. En tout cas, on espère que cette manœuvre de la dernière chance se montrera efficace, même s’il ne faut pas trop espérer.