14% des Français sont prêts à payer leur téléphone plus de 250 euros

Evénement

Par Gregori Pujol le

Alors que le MWC ouvre ses portes demain, et que les plus grands constructeurs mondiaux de mobiles s’apprêtent à lancer leurs tout derniers modèles à des prix souvent élevés, il est intéressant de rappeler que les Français ne sont pas prêts à casser leur tirelire pour acquérir un nouveau téléphone. Selon une étude (réalisée du 30 octobre au 3 novembre) récente Ipsos commandée par Prixtel, il existe un réel décalage entre l’offre et la demande.

On découvre ainsi que 14% des Français seulement sont prêts à payer leur téléphone plus de 250 euros.

unnamed (11)

Des disparités sont à noter en fonction du sexe et du lieu d’habitation :

– Les hommes sont plus nombreux à accepter de mettre un prix élevé dans un téléphone portable : 18% d’entre eux sont capables de dépenser plus de 250€ contre 11% des femmes.
– La proportion de personnes prêtes à mettre un prix élevé dans un téléphone est également plus grande en région parisienne qu’en Province : plus de 250€ pour 26% des Franciliens contre 12% des personnes interrogées en Province.