Gendarmerie : gare au partage de photos d’enfants

Sur le web

Par Olivier le

Attention parents : partager des photos de ses enfants sur les réseaux sociaux peut être dangereux. La gendarmerie prévient les utilisateurs, en particulier sur Facebook, des conséquences possibles.

Tout est parti d’une chaîne proposant le « défi » suivant : « Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! ». Plutôt innocent de prime abord, mais gare à ce qu’on retrouve de l’autre côté de l’écran. Sans oublier que même supprimés, ces clichés peuvent se retrouver n’importe où.

Des précautions doivent être prises, souligne la gendarmerie sur son compte Facebook. Elle renvoie vers les dix conseils de la Cnil pour maîtriser la publication de photos, en particulier la limitation de l’accès public aux images. Facebook envisagerait même d’envoyer une notification prévenant les parents de l’envoi d’une photo de leurs enfants, si le compte est public.

« Nous vous demandons de ne pas partager la publication vous invitant à poster 3 photos de vos enfants et encore moins à inviter vos amis à en faire autant », prie instamment les gendarmes — qui par contre, invite fortement à partager leur message Facebook sur le sujet.

Source: Source