[Foot] L’ASNL annonce vouloir placer des puces sous-cutanées sur ses supporters abonnés (et volontaires)

Ville de Geeks

Par Pierre le

MAJ : Nancy a avoué à l’AFP que tout cela n’était qu’un poisson d’avril en avance. Mais c’était quand même cool de parler de l’ASNL 🙂

Je suis heureux aujourd’hui de vous parler de mon club de cœur : l’AS Nancy Lorraine. En effet, le club de ligue 2 (plus pour longtemps) a annoncé la mise en place dès la saison prochaine d’un système de puces sous-cutanées pour ses abonnés, afin de faciliter l’accès au stade Marcel Picot.

LE GRAND YOUSSOUF

Nous ne sommes pas encore le 1er avril, mais cela ressemble tout de même à une blagounette du club.

C’est dans un communiqué que l’ASNL indique vouloir travailler dans le sens de la modernité. Après avoir décidé de passer à un système démonétisé avec un pass dans son enceinte, le club annonce la mise en place d’un système de puce RFID. Une puce placée sous la peau qui permettra aux abonnés de rentrer plus facilement dans le stade, mais aussi de payer plus rapidement à la buvette. Car oui, c’est important, la buvette.

Sans obligation, l’injection de cette puce pas plus grande qu’un grain de riz sera réalisée par les guichetiers, formés pour l’occasion. Le club assure que la chose ne représentera aucun danger pour la santé et indique collaborer avec un établissement médical voisin.

Le système sera mis en place dès la saison prochaine, selon le club, mais les premiers testeurs pourront en profiter très bientôt et seront récompensés pour leur confiance.

A trois jours du premier avril, nous nous attendons tout de même à une grosse blague. Même si le staff affirme le contraire.

Allez, on se prépare pour le choc contre Dijon, maintenant.

=
Source: Source