Nous avons vu les bonus du Blu-Ray de Star Wars Le Réveil de la Force

Cinéma

Par Pierre le

Le Blu-ray de Star Wars Le Réveil de la Force arrivera dans les bacs le 16 avril prochain en France. Nous avons pu voir les bonus. Des bonus qui raviront les fans et qui reviennent sur la création de ce Star Wars tant attendu depuis des années.

tfa_poster_wide_header_adb92fa0

Au menu, nous avons un long reportage de plus d’une heure qui revient sur la création du Réveil de la Force, de la vente de Lucasfilm à Disney jusqu’au tournage dans les studios de Pinewood. Un documentaire intéressant, abordant des points jusque là inconnus, et très bien mené.

Il faut se souvenir qu’au début de la production du film, la création d’un nouveau Star Wars 10 ans après la Revanche des Sith représentait une pression énorme pour Kathleen Kennedy et ses collaborateurs. Nous voyons bien les membres de Lucasfilm subir cette pression, surtout au moment où l’équipe entre dans les archives de Lucasfilm pour voir tout ce qui a été réalisé avant eux.

Autres séquences intéressantes, les auditions de Daisy Ridley et John Boyega, restées secrètes jusque là. Vient ensuite le moment du tournage, à Abu Dhabi puis à Pinewood, où l’on voit toute la petite vie se construire autour du tournage. Des anecdotes amusantes sont d’ailleurs racontées, comme la fois où Harrison Ford a insisté auprès d’un technicien pour placer des ressors sous les boutons du Faucon.

Un documentaire intéressant et linéaire qui vous accrochera jusqu’au bout et qui compte tous les membres du film à son générique. On regrettera cependant un certain manque d’autocritique, les participants ne doutant jamais qu’ils vont réaliser le film du siècle. De même, on remarque les déclarations de George Lucas, en ce moment un peu amer envers Disney, ne sont que des archives. Nous aurions bien aimé avoir son point de vue sur tel ou tel choix (il a longtemps été considéré comme consultant lors de la genèse du projet).

Outre ce long reportage, le Blu-Ray nous offre également des mini-documentaires revenant sur divers points. Ainsi, nous apprenons comment l’équipe, en faisant appel à des fans, ont réussi à créer BB-8, la mascotte du film. De même, une séquence nous montre la lecture du scénario, lors de la première réunion entre les acteurs.

who-knew-bb-8-came-to-life-because-of-a-dude-in-a-blue-sweatsuit

Les scènes coupées ? Nous n’avons pu les voir. Néanmoins, avec deux heures de bonus, on en aurait bien repris un peu. Certains points, comme les costumes, les maquillages ou les relations entre les acteurs, semblent un peu survolés. Mais ils combleront déjà les fans.