DJI : des bonnes pratiques pour l’usage de drones en cas d’urgence

Gadget

Par Olivier le

Le constructeur de drones DJI va travailler avec l’EENA (European Emergency Number Association) sur les bonnes pratiques touchant au déploiement de drones sur les lieux de catastrophes.

Les drones ne servent pas qu’aux loisirs. Ils ont aussi toute leur place dans une stratégie de déploiement au milieu de zones dangereuses. Dans le cadre de cet accord avec l’organisme européen, DJI va fournir à des équipes de pilotes européens « soigneusement sélectionnées » des drones Phantom et Inspire, ainsi que le quadricoptère Matrice 100 et le système d’imagerie thermique Zenmuse XT.

Après la période de formation et d’entraînement, DJI et l’EENA vont surveiller la manière dont les drones sont utilisés dans ces environnements spécifiques, puis partager leurs observations avec la communauté internationale des premiers répondants.

L’EENA est le meilleur partenaire possible pour cette initiative. L’association gère le 112, le numéro d’appel pour les urgences qui fonctionne partout sur le territoire européen, et encadre plus de 1.200 services d’urgence dans 80 pays. Dans ce cadre, les drones ont toute leur place — et il représente aussi un marché fructueux pour les constructeurs de drones.

Source: Source