[Impressions] On est au EVE Fanfest et on a joué à EVE : Valkyrie, Project NOVA et Project ARENA

Par Mathieu le

En ce moment, on a la chance d’être dans la capitale Islandaise (oui, Reykjavik) pour assister à la douzième édition du salon Eve Fanfest, salon dédié au jeu Eve Online, mais également à ses petits frères et sœurs. Car oui, nos amis de chez CCP Games ont de la suite dans les idées et ne comptent pas simplement nous présenter de nouveaux contenus pour leur jeu star mais bien s’incruster dans d’autres domaines et notamment la réalité virtuelle.

Bien évidemment, on a tout de suite jeté un rapide coup d’oeil à EVE Gunjack, shooter d’ores et déjà disponible sur smartphones et plus particulièrement sous Android pour le Samsung Gear VR.

OnDeck

StaticField

Très bien réalisé et addictif, le titre peut se targuer d’être LE jeu de réalité virtuelle mobile le plus téléchargé et l’un des mieux notés sur le Play Store (moyenne de 4,5 étoiles). À noter qu’une version PC pour l’Oculus Rift et le HTC Vive est également disponible.

Laser

Abaddon

On peut également évoquer EVE Valkyrie, le titre phare de CCP pour le futur du jeu vidéo et les casques de réalité virtuelle. Owen O’Brien, le producteur exécutif du titre, nous a d’ailleurs indiqué en exclusivité que le jeu sera très prochainement cross-platform, à savoir que les joueurs PC et PS4 (via le PlayStation VR) pourront s’affronter dans des parties intergalactiques.

Cand6_liquified

screenshot_dogfight2

Et alors que la réalité virtuelle n’en est qu’à son commencement, on apprend que 200 000 frags ont déjà été effectués dans le jeu depuis son lancement, fin mars et que plus de 8 000 matchs ont été lancés.

TeamSilhouette

Teamplay

Pour continuer dans la réalité virtuelle, parlons désormais d’un titre annoncé en grande pompe hier, Project ARENA. Bien qu’étant toujours au stade d’embryon, le jeu se veut une sorte de PONG nouvelle génération, le tout mixé avec une esthétique propre au film Tron. Deux versions nous ont été présentées.

ProjectArena01_1920

La première, nommée simplement Brawl, est une sorte de balle au prisonnier dans laquelle deux joueurs face-à-face dans un couloir doivent toucher leur adversaire avec un disque tout en esquivant ou renvoyant celui du joueur d’en face.

ProjectArena02_1920

La seconde, plus compliquée à prendre en main, est nommée « Volley » puisqu’elle reprend les bases de ce sport et envoie le joueur dans une grande salle (vide) où se dresse face à lui son adversaire et une grande cible qu’il faudra contourner (une sorte de filet virtuel). Bien que cela n’ait pas été annoncé officiellement, il y a des chances pour que ce titre sorte sur le PlayStation VR (un executable nommé « psmovetest » est apparu durant le lancement du jeu).

Par la suite, nous avons pu mettre nos mains sur Project NOVA, titre ô combien intriguant. Free-to-Play exclusif au PC, ce FPS semble très classique et a pour but non dissimulé de prendre la suite de DUST 514, sorti sur PlayStation 3 il y a 3 ans. Imbriqué dans l’univers de EVE Online, il aura surtout pour objectif de créer une véritable connexion entre les joueurs et d’accroître les possibilités et l’histoire de base du titre phare qu’est EVE Online.

ProjectNovaScreenshot1

ProjectNovaScreenshot2

Son système de classes et son côté « RPG » n’ont rien montré de novateur, mais on attend tout de même de voir comment le jeu évoluera dans les mois prochains avant de se faire un avis définitif. Snorri, le producteur exécutif, nous a en tout cas assuré que « la vision futuriste de NOVA diffère de ce qui est proposé actuellement pour ce type de jeu vidéo et que CCP compte bien s’appuyer dessus pour le futur. »

On se demande tout de même pourquoi le jeu ne sortira pas sur PS4, alors que son prédécesseur, DUST 514, était exclusif à la PS3…

ProjectNovaScreenshot3

Enfin, nous avons assisté à la Keynote sur EVE Online et nous avons pu voir les premières images de son extension à paraître très prochainement : Citadel. Au menu de cet add-on, la possibilité de créer des citadelles (eh oui !), d’immenses villes créées par les joueurs directement dans l’espace.

EVE Online - Amarr Fleet

EVE Online - Revelation at Stargate

Au-delà du fait que ces créations coûteront très cher (on parle de 700 millions d’ISK jusqu’à 120 milliards), elles permettront surtout d’obtenir de multiples points de désamarrage, des hangars illimités ou la création d’emplacements de modules permettant d’installer de l’armement, des composants dédiés à la guerre électronique et des composants d’optimisation.

Rendez-vous le 27 avril prochain pour obtenir cette extension très attendue chez les fans. En attendant, vous pouvez patienter en regardant la bande-annonce explosive que voilà :

stopwatch 4 min.