4 ans de tournage, 280 bénévoles et un long-métrage à la sortie, Les Seigneurs d’Outre Monde

Cinéma

Par Redac JDGe le

À l’heure où le cinéma se fait plus frileux que jamais avec les nouvelles créations, oscillant entre reboot, adaptations et 20 ans après… le salut créatif ne viendrait-il pas des passionnés eux-mêmes ?

C’est le pari fou lancé il y a quelques années par ces passionnés avec un long-métrage médiéval-fantastique qui s’intitulerait Les Seigneurs d’Outre Monde. Après 8 années de production, menée par une équipe de 280 bénévoles, l’association eRe2-LSOM a réalisé cette expérience humaine unique en France : créer de A à Z un long métrage dans un univers original reprenant les grands codes du genre.

La démarche est avant tout passionnée. Il s’agit de mettre en avant le travail de chacun, tout en créant le film dont rêveraient tous les fans du genre, et qu’il est impossible de réaliser dans un circuit économique traditionnel en France. Plus de 600 plans truqués, en 2D et 3D, des tournages en Île de France, Normandie, Picardie, Bretagne, des scènes de batailles, de banquet, de vie de village, tournage en château, en souterrain et courses à cheval. Des professionnels de l’audiovisuel, du spectacle et des villes ont collaboré bénévolement.

Pour comparaison, un film comme Le Hobbit possède un budget d’environ 180 millions de dollars alors que celui des Seigneurs d’Outre Monde avoisine les 60 000 euros au total. Pour sa finalisation, l’équipe a même réalisé en 2014 une campagne de financement participatif (sur My Major Company) et a obtenu plus de 35 000 euros de soutien, ce qui lui a permis d’enregistrer une partie de la musique en orchestre symphonique.

Les éditions Michel Lafon se sont intéressées à ce phénomène, et un roman, préquel de l’histoire du film, sortira prochainement en numérique. On ne peut que saluer la performance.

Si vous voulez découvrir le film, il sera projeté exceptionnellement le dimanche 22 mai 2016, à 19h30, au cinéma Gaumont Aquaboulevard, à Paris, en compagnie de toute l’équipe. (billets disponibles sur Yuticket.com jusqu’au 20 mai, 10 euros).