[Spoilers GoT] Des fans avaient trouvé la signification de « Hodor » des années auparavant

Série

Par Elodie le

Dans le dernier épisode de Game of Thrones diffusé dimanche soir, les fans de la série ont enfin pu découvrir l’origine du nom de Hodor, le fidèle ami de Bran Stark. Certains avaient même prédit pourquoi il se nommait ainsi dès 2008.

hodor_signification_fans

« Hodor », « Hodor », « Hodor », voilà le seul mot que Hodor, le nounours géant de Game of Thrones, prononce depuis maintenant six saisons, alors même qu’il semble parfaitement comprendre l’anglais.

Pourquoi ? Telle est la question qui brulait les lèvres des aficionados de la série et de la saga de George RR Martin, A song od Ice and Fire.

La réponse fut donnée dimanche soir, lors de la diffusion de l’épisode The Door, le bien nommé.

En voulant assurer la fuite de Bran et Meera pourchassés par une horde de zombies à la solde du roi des Marcheurs Blancs, Hodor se sacrifie en retenant la porte attaquée de toute part.

« Hold the Door » lui hurle Meera tirant Bran, assoupi sur un traîneau de fortune, en transit dans le passé. C’est ce voyage qui impactera durablement Hodor. En voyant Bran alors qu’il n’est qu’un enfant nommé Wylis, le jeune Hodor est pris de convulsions et crie ce que lance Meera au Hodor du futur : Hold the door ! Hold the door ! Hold the door, qui petit à petit deviendra : Holdoor puis Hodor.

Mais aussi étonnant que cela puisse paraitre, certains fans avaient déjà prévu ce twist.

Dans un commentaire sur un site spécialisé, un fan avait fait cette prédiction dès 2008

Le pauvre gars est juste en train de demander à quelqu’un de retenir la porte […]. Après un certain temps, « Hold the Door » est devenu « Hold the door, Hold the door, Holdoor, Hodoor. Mince ! Hold the door ! Son esprit a finalement craqué et maintenant tout ce qu’il peut dire c’est Hodor.

Plutôt judicieux donc.

Ensuite, le romancier Michael Ventrella racontera sa propre histoire en 2014 sur son blog. Histoire tirée de sa rencontre avec l’auteur de la saga, George RR Martin, lors d’un congrès à l’automne 2013. Après une mauvaise blague sur le fait de se reconvertir en garçon d’ascenseur, Ventrella dit : « Je pensais à votre propos sur le fait de devenir garçon d’ascenseur. C’est limpide pour moi maintenant que « Hodor » est un raccourci pour « Hold the door » ». Ce à quoi, facétieux, Martin lui répond en rigolant : « Vous ne savez pas à quel point vous êtes proche de la vérité ! ». Ce que le romancier a dû découvrir dimanche dernier.

Enfin, un commentaire posté il y a deux ans sur Subreddit est assez étonnant. Jugez plutôt : « Hodor est en réalité Aegon Targaryen. En gros, quand Gregor vient pour Elia [Martell, NDLR] et les bébés, Elia crie aux gardes de « Retenir la porte » car Gregor est proche, elle devient folle. Ça devient « Hold door ! » puis « Holdoor ! » avant d’être la dernière chose qu’Aegon/Hodor entend avant que sa tête ne soit écrasée contre le mur, lui causant de sérieuses lésions cérébrales et traumatiques, « Hodor ! ». Dans la foulée, il sera pris en charge par Old Nan [une servante de Winterfell, NDLR] (également un targaryen, mais c’est une autre histoire) ».

Le dernier épisode et la conséquence des actes de Bran ont d’ailleurs nourri une autre théorie apparue sur Reddit : La paternité de la folie du Mad King, Aerys II Targaryen, reviendrait à Bran. En effet, le jeune Stark serait la voix entendue par le roi, celle la même qui l’aurait rendu fou. Quand on voit ce qu’il a fait d’Hodor, cette théorie n’est pas si folle…

Bran Stark serait alors à l’origine de bien des tragédies et d’une grande partie de l’intrigue de Game of Thrones. Si ce n’est pas la Corneille à trois yeux, Brynden Rivers, descendant des Targaryen qui a également le même type de pouvoirs.

Vivement les prochains épisodes ! En attendant, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et théories.

Source: Source