Voiture autonome : Microsoft pourrait aussi s’en mêler

Automobile

Par Henri le

Le marché de la voiture autonome intéresse beaucoup de monde. Et le géant Microsoft aimerait lui aussi pouvoir faire des affaires dans ce domaine.

Microsoft

Microsoft s’intéresserait finalement à la voiture autonome. Rien de bien étonnant quand on voit que des marques comme Tesla, Aplle et Google travaillent dessus depuis un moment. Cela ne veut pas pour autant dire que la firme de Redmond va se mettre à construire des voitures à la chaine.

Peggy Johnson, la responsable des partenariats stratégiques du groupe, a laissé entendre que Microsoft avait de la suite dans les idées. Plutôt que de se mettre à produire des véhicules, la société aimerait proposer son expertise informatique, notamment via le cloud, afin de mettre en place des logiciels d’assistance à la conduite.

Pushing on a touch screen interface navigation system in interio

La firme a d’ailleurs commencé à prendre contact avec de grands groupes automobiles. Une nouvelle qui n’échappera pas au géant Alphabet (maison-mère de Google) qui vient de signer un partenariat similaire avec Fiat-Chrysler.

Microsoft pourrait néanmoins s’intéresser à d’autres aspects du véhicule autonome, avec pour ambition d’en augmenter la connectivité générale.

Quoi qu’il en soit, le business semble juteux et les grands l’ont compris.