Et Mark Zuckerberg se fit pirater

Sur le web

Par Elodie le

Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, réseau social leader dans le monde avec plus d’1,59 milliard d’utilisateurs, s’est fait pirater ses comptes Twitter et Pinterest, venant ainsi grossir la longue liste des personnalités dont les comptes ont été piratés ces derniers jours.

mark-zuckerberg-twitter-pinterest-piratés

On pensait le patron de Facebook à l’abri de ce genre de piratage. Il n’en est rien. Mark Zuckerberg a vu ses comptes Twitter et Pinterest piratés ce week-end grâce… à son mot de passe LinkedIn.

Choisir un mot de passe complexe, ne pas l’utiliser sur plusieurs comptes, le modifier régulièrement, etc., ces conseils sont répétés inlassablement et pourtant…

Les auteurs du piratage expliquent que le sésame faisait partie des données personnelles subtilisées à LinkedIn en 2012, concernant plus de 100 millions d’utilisateurs à travers le monde. Ces dernières n’ont été mises en vente que récemment sur la toile révélant du même coup le piratage.

Sur les captures d’écran prises par les internautes nous pouvons lire le message laissé par les pirates à l’adresse de Zuckerberg : « Hacké par la Team OurMine ». Compte Twitter dont la dernière utilisation remonte à 2012. Autant dire, une éternité.

Ces hackers se sont même permis d’apostropher directement Mark Zuckerberg, l’enjoignant à venir chercher en DM la « preuve » que leur exploit est à mettre sur le dos de son compte LinkedIn. Laissant sous-entendre que Mark Zuckerberg utilise le même mot de passe pour au moins trois comptes différents.

zuck_pinterest_hacked

Les deux comptes piratés ont été suspendus, le temps de le nettoyer de ses tweets revendicateurs. Ces autres comptes (Instagram, Google +, etc.) ne semblent pas avoir été compromis.

Ces dernières semaines, plusieurs personnalités ont vu leur compte Twitter piraté : de Katy Perry, à Britney Spears, en passant par Barack Obama ou encore Jack Black, dont le compte Twitter de son groupe Tenacious D annonçait la mort ce week-end.

Bref, pensez à checker la sécurité de vos comptes !

Source: Source