Non, Facebook ne vous écoute pas en douce

Android

Par Olivier le

Que les complotistes de tout poil se le disent : non, Facebook n’espionne pas en douce vos conversations. Le réseau social a posté une clarification sur le sujet, suite à une vague d’articles rageurs.

Kelli Burns, professeure de communication de l’université de Floride Sud, a déclaré dans un quotidien anglais qu’elle pensait être surveillée par Facebook, qui « écouterait » ses conversations privées en exploitant le micro de son smartphone. Kelli n’a cependant apporté aucune preuve concrète, mais l’affaire a évidemment fait trois fois le tour des internets.

Facebook a donc voulu apporter un démenti clair et net : le micro n’est pas utilisé pour écouter discrètement les discussions. Les publications du journal et les publicités ciblées sont générées à partir des informations données au réseau social, et selon la volonté de l’utilisateur.

Certes, l’application Facebook demande l’autorisation d’utiliser le micro du smartphone, mais c’est dans le cadre d’une fonction bien spécifique : reconnaitre la chanson ou l’émission télévisée afin d’insérer le tag dans un statut (une technologie proche de celle utilisée par Shazam). Cette fonction peut être désactivée dans les réglages du logiciel.

Source: Source