Voici 4 ans que Julian Assange est enfermé à l’ambassade d’Équateur à Londres

culture geek

Par Elodie le

C’est un nouvel anniversaire que le fondateur du site Wikileaks, Julian Assange, vient de fêter , réfugié au sein de l’ambassade d’Équateur à Londres, pays qui lui a accordé l’asile politique, sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par la Suède pour des faits d’agressions sexuelles et de viols.

assange_anniversaire_détention_4_ans

19 juin 2012 – 19 juin 2016. Depuis dimanche, Julian Assange entame sa cinquième année de réclusion à l’ambassade d’Équateur à Londres.

Un anniversaire ponctué de multiples événements dans plusieurs villes, dont Paris, Madrid, Bruxelles et Berlin, d’autres manifestations de soutiens sont également prévues dans la semaine, notamment à New York, Quito (capitale de l’équateur) et Buenos Aires. Une semaine d’événements baptisée « Quand ils sont venus chercher Assange », en référence au poème de Martin Niemöller.

Noam Chomsky, Patti Smith, Brian Eno, PJ Harvey, Yanis Varoufakis, Ai Weiwei, Vivienne Westwood ou encore Michael Moore ont signifié leur soutien au lanceur d’alerte australien.

Assange devrait s’adresser à ses soutiens par vidéo depuis l’ambassade où il est toujours retenu, sous le coup d’un mandat d’arrêt européen émis par le Suède en 2010 pour plusieurs affaires d’agressions sexuelles, de harcèlement et de viol. Les premières prescriptions concernant l’affaire d’agression sexuelle et de harcèlement sont tombées l’été dernier, mais Assange reste toujours poursuivi dans l’affaire la plus grave, celle concernant le viol d’une Suédoise commis dans la région de Stockholm en 2010, dont la prescription, plus longue (10 ans), ne tombe pas avant 2020

Julian Assange a toujours contesté la véracité de ces faits et s’est réfugié au sein de l’ambassade d’Équateur à Londres en juin 2012. Il refuse de se rendre en Suède de peur d’être ensuite extradé vers les États-Unis où pourrait lui être reproché la publication, sur le site Wikileaks, des War Logs d’Irak et d’Afghanistan de l’armée américaine, mais aussi de quelques 250 000 câbles diplomatiques US.
Les avocats de Julian Assange le disent « très en colère » contre la Suède qui a décidé de maintenir son mandat d’arrêt européen alors même que le groupe de travail des Nations Unies avait jugé sa détention arbitraire et maintenue « en contravention avec les règlements internationaux ».

Récent lauréat de la Palme d’or au Festival de Cannes pour Moi, Daniel Blake, Ken Loach a estimé que « Le système judiciaire britannique « a été manipulé pour permettre de garder à l’isolement un homme courageux ». « Il devrait pouvoir quitter cet endroit sans crainte d’être extradé et remis à ceux qui lui veulent du mal », a-t-il ajouté.

Source: Source