Le supercalculateur chinois qui met le reste du monde à l’amende

Ordinateurs

Par Olivier le

La Chine ne plaisante plus dans la course à la puissance informatique. Le pays a mis au point un ordinateur qui explose tous ses concurrents, et à plate couture.

Le Sunway TaihuLight assure une puissance de calcul de 93 pétaflops, soit trois fois plus (!) que le précédent ordinateur le plus puissant, le Tianhe-2 — un autre supercalculateur chinois — qui se contente de 33,85 misérables pétaflops. Le nouveau recordman fonctionne avec des processeurs chinois, le ShenWei 26010. Chacune des 41.000 puces qui composent l’ordinateur contient 260 de ces processeurs.

Contrairement à son dauphin qui carbure avec des processeurs Intel, le Sunway TaihuLight est donc complètement indépendant des technologies américaines. Sur le plan logiciel, c’est un dérivé de Linux qui gère cette incroyable puissance.

Dans le top 500 des supercalculateurs les plus puissants, la Chine règne en maître avec 167 machines, soit deux de plus que les États-Unis.

Source: Source