Prenez quelques minutes pour jouer à The Temple of No (il y a même une chanson !!!)

Par Corentin le

The Temple No

Avant toute chose, un petit disclaimer afin de mettre les choses au clair :

Oui-c’est-en-anglais-faut-vous-y-faire-déso-pas-déso-ça-va-pas-vous-tuer-et-même-si-vous-ne-comprenez-pas-tout-au-moins-ça-vous-aura-entraîné-arrêtez-de-vous-plaindre.

Bon.

Pour les autres, bienvenu dans The Temple of No ! Une aventure gratuite, textuelle (et sonore (!!!!)) faite sous Twine, le moteur utilisé pour Depression Quest. Le principe sera donc de cliquer sur des mots pour faire progresser l’histoire dans laquelle vous incarnez un.e aventurier.ère/le premier ministre des grenouilles à la recherche du trésor caché dans le Temple de No. Cette mini aventure est toute drôle grâce à l’humour de William Pugh (The Stanley Parable) qui casse le quatrième mur toutes les deux phrases, mais également adorable grâce aux dessins de Dominik Johann, un illustrateur allemand.

Vous êtes des fins limiers et vous aurez remarqué dans ce titre qui vous aura certainement fait cliquer que je vous ai promis une chanson. Et IL Y A une chanson. Enfin, elle est un peu en kit. Enfin, vous comprendrez quand vous y arriverez. C’est vers le début.

Le son, voire le casque, est hautement recommandé histoire de pouvoir chanter à tue-tête sans entendre les remontrances de vos voisins d’open space. Il y a quelques doublages interminables et des petits bruitages qui ajoutent à l’ambiance.

Allez ! On clique ! On clique ! On joue là !

> Via RPS

stopwatch < 1 min.