PAM : l’imprimante 3D multi-matériaux nouvelle génération

Robots

Par Auré le

Après cinq années de recherches et de prototypage, la start-up Pollen AM lance la commercialisation d’une imprimante 3D nouvelle génération qui pourrait selon eux être une solution alternative crédible à la production de masse délocalisée.

Destinée aux artisans et créateurs pour de la production en petites séries, cette imprimante 3D baptisée PAM permet l’impression multi-matériaux (jusqu’à 4 matériaux polymères sous forme de granulés de thermoplastiques ou de micro-billes contenues dans quatre cartouches) qu’elle peut mélanger à la volée.

“Les solutions existantes de Manufacture Additive sont complexes, chères et n’offrent pas de résultat réellement satisfaisant. De plus, les technologies actuelles sont limitées à la réalisation de prototypes et non de pièces aux propriétés et aspects de qualité commerciale. Notre procédé de fabrication breveté permet quant à lui de dépasser ces limites ! Pour la première fois, il devient possible de fabriquer à la demande, localement et sans effort des produits parfaitement fonctionnels, explique Cédric Michel, astrophysicien et co-fondateur de Pollen AM.”

“Notre matière première sous forme de granulés nous permet de travailler avec l’ensemble des matériaux disponibles. L’imprimante PAM est ainsi compatible avec tous les thermoplastiques. Outre cette diversité des matériaux, le recours aux granulés permet également de réduire sensiblement les coûts d’impression. En travaillant avec cette matière brute, on se libère de tous les intermédiaires. Résultat : cette approche permettrait de diviser, par 5 à 10, le coût d’une pièce imprimée en 3D”, ajoute David Paillé, vice-président de l’entreprise, en charge de l’industrialisation.

Côté performance, la PAM est capable d’imprimer à une vitesse maximale de 400 mm/s et avec une résolution de 40 μ pour un volume de 21.000 cm3. Celle-ci peut être commandée à distance via son logiciel Honeyprint, qui s’avère compatible avec de nombreux formats de fichier (STL, amf, obj, etc.).

Disponible à partir de 8000€ (H.T.) pour une livraison prévue en Avril 2017, ses créateurs envisage de doubler son prix d’ici à l’année prochaine.

Notons enfin que Pollen AM collabore également avec Seb, qui envisage de tester sa technologie pour l’impression de pièces détachées.