La Turquie bloque Wikileaks après la divulgation des mails d’Erdogan

Sur le web

Par Pierre le

La situation est confuse en Turquie ces derniers temps. Après le coup d’état avorté, le président Erdogan entreprend de purger les institutions. Internet est également visé, puisque Wikileaks a été bloqué dans le pays.

Turkey-Erdogan_full_600

Le site créé par Julian Assange a en effet publié une liste de 300 000 emails du parti au pouvoir, l’AKP. Des mails qui datent de 2010 à début juillet 2016 et qui auraient été obtenus par Wikileaks deux jours avant la tentative de putsch. Wikileaks les a publié en réponse à la purge actuelle du gouvernement.

Une manœuvre que n’a pas apprécié Erdogan et son gouvernement, qui a décidé de bloquer le site dans le pays. Ainsi, en utilisant des moyens « classiques », il est impossible de voir ces emails depuis la Turquie.

Wikileaks précise cependant que ces emails n’ont rien à voir avec le coup d’état, tout comme leur source.

Atteinte à la neutralité du web, ce blocage permet à l’AKP de contrôler l’information et d’envoyer un message forts aux Turcs ayant des idées de contestation.