Le rover lunaire chinois tire sa révérence

Science

Par Pierre le

C’est terminé pour le Lapin de Jade. La Lune n’a maintenant plus aucun objet humain fonctionnel à sa surface. En effet, la Chine a mis un terme à l’exploitation de son rover.

Photo prise par le rover
Photo prise par le rover

Goodbye Rabbit

Le Lapin de Jade est un petit rover envoyé par la Chine en 2014 sur le sol gris de la Lune. Et après 31 mois d’exploitation, il tire aujourd’hui sa révérence. Et c’est via un message diffusé sur Weibo que le rover a été éteint.

Le Lapin de Jade est un miraculé. Au début de sa mission, il a connu de graves problèmes techniques et les autorités chinoises étaient prêtes à l’abandonner, faute de pouvoir communiquer avec lui. Puis le contact a été rétabli et il a continué sa mission jusqu’à aujourd’hui, alors qu’elle ne devait durer à l’origine que trois petits mois. Néanmoins, ce souci avait endommagé sa mécanique, l’empêchant de bouger.

Viser la Lune, ça ne fait pas peur à la Chine

Le Lapin de Jade a pris beaucoup de photos de son voyage, mais a également analysé plusieurs types de roches lunaires, déterminant qu’il en existait au moins neuf types. Une réussite pour le programme spatial chinois, donc.

Un autre cliché pris par le lapin de jade
Un autre cliché pris par le lapin de jade

Et le pays ne souhaite pas en rester là. En effet, une nouvelle mission est déjà planifiée pour 2017 : Chang’e 4.

Source: Source