[Blurp] Xiaomi se lance lui aussi dans le cardboard game

Smartphone

Par Gaël Weiss le

On le sait bien, la société chinoise Xiaomi n’a pas peur de se diversifier. Elle est essentiellement connue pour ses smartphones, mais elle fait aussi des purificateurs d’air, des télévisions, des vélos et des tonnes d’objets connectés. Depuis le début de la semaine, elle conçoit désormais des casques de réalité virtuelle.

xiaomi cardboard 6

Un cardboard en lycra

Bon, évidemment, Xiaomi n’a pas lancé un concurrent de l’Oculus Rift, mais plutôt un énième casque de réalité virtuelle qui nécessite un écran de smartphone pour fonctionner, comme le fait le cardboard Google ou le Gear VR de Samsung. Ici, toutefois, il n’est ni question de carton ni question de plastique haut de gamme, mais d’un casque intégralement en lycra (oui, comme votre caleçon), un tissu solide qui permet au casque d’être particulièrement léger.

13932684_10153571369676612_4129393770638829374_n

Le Mi VR Play, puisque c’est le nom du casque de Xiaomi, est capable d’accueillir n’importe quel smartphone, du moment que la taille de son écran soit comprise entre 4,7 et 5,5 pouces. Le casque est donc capable de recevoir aussi bien le dernier né de Xiaomi, le Mi 5, qu’un iPhone 6 classique de 4,7 pouces.

13887076_10153571366641612_918512372561604086_n

Une fermeture éclair pour bloquer le téléphone

D’ailleurs pour bloquer le téléphone dans le casque, Xiaomi a opté… pour un système de fermeture éclair. J’avoue avoir un peu de mal à visualiser la façon dont le téléphone est bloqué dans le casque une fois la fermeture éclair fermée d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, le Mi VR Play comprend un bouton physique situé sur sa partie haute pour mieux contrôler le téléphone et, mauvais goût chinois oblige, le casque sera disponible dans d’affreux coloris allant du Léopard, motif à fleurs kitsch, camo et rose fluo.

xiaomi cardboard 1

Mi_VR_Play_03.0

On ne connaît pas encore la date de commercialisation de ce nouveau cardboard. Xiaomi a fièrement annoncé qu’il était possible de se procurer son casque contre 1 yuan (soit 13,5 centimes d’euro), mais ce tarif s’applique uniquement aux premiers utilisateurs qui devront bêta-tester l’appareil. Il faudra encore attendre quelques jours pour savoir combien il sera réellement vendu dans le commerce.

Source: Source