Voiture autonome : boire et se laisser conduire

Automobile

Par Olivier le

C’est une conséquence inattendue de l’avènement des voitures autonomes : l’industrie de l’alcool pourrait en effet profiter à plein de ce boom.

Après tout, les véhicules sans chauffeur seront capables de transporter leurs passagers sans qu’aucun d’entre eux n’ait à prendre le volant. Alors pourquoi se retenir de boire avant de se laisser conduire tranquillement ? On peut même imaginer que certains n’hésiteront pas à se jeter un petit verre sur la route.

Des chercheurs de Morgan Stanley ont établi que l’automobile autonome pourrait générer jusqu’à 100 milliards de dollars (!) pour l’industrie de l’alcool. Songeons aux millions de personnes « chauffeurs désignés » qui n’auront plus à se contenter de jus de fruit en soirée…

Quoi qu’il en soit, avec ou sans voiture autonome, il faut boire avec modération bien entendu. Et puis on peut penser que même si les véhicules peuvent nous transporter sans notre aide, le législateur n’autorisera certainement personne à boire plus que de raison avant de rentrer dans une voiture.