Une affiche du film Premier Contact place un bâtiment chinois à Hong Kong et engendre un drama

Cinéma

Par Alyo le

Douze affiches ont été créées pour la promotion du film Premier Contact de Denis Villeneuve. Chacune d’entre elles représente un des douze lieux où les ovnis se sont posés à travers la planète. Seulement une erreur sur le poster censé représenter Hong Kong a causé une vague de soulèvements sur les réseaux sociaux.

Arrival

Prévu pour le 11 novembre prochain, Premier Contact (Arrival) multiplie les bandes-annonces et les affiches promotionnelles. Seul bémol, sur l’une de ces affiches une erreur géographique s’est glissée et n’a pas échappé à l’oeil des internautes. Un des ovnis du film de SF est supposé se trouver à Hong Kong. Or dans la réalisation du poster, un gratte-ciel chinois a été ajouté au cadre hongkongais du Victoria Harbour : la Perle de l’Orient de Shanghai.

Arrival Hong Kong

#HongKongIsNotChina

L’erreur a rapidement été remarquée par les internautes qui ne se sont pas privés de laisser des commentaires plus ou moins fleuris, et autres appels au boycott du film sur sa page Facebook. Un hashtag a émergé au milieu du chaos : HongKongIsNotChina.

Arrival

La bourde des publicitaires intervient en plein débat houleux entre la Chine et Hong Kong, dont certains de ses habitants revendiquent l’indépendance. Un message d’excuse est apparu depuis sur la page Facebook, et la photo erronée a été supprimée. Les commentaires mécontents continuent néanmoins de se multiplier sous les diverses publications de la page.