Les prochains iPhone pourraient enregistrer les empreintes digitales et la photo de leurs voleurs

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Apple a déposé il y a maintenant quatre ans un bien étrange brevet concernant la sécurité de ses iPhone et de ses iPad. Ce dernier propose de collecter les empreintes digitales d’un voleur d’iPhone ou d’iPad ainsi que de le photographier. Il est ingénieux, mais difficile à appliquer légalement et techniquement.

bouton iphone

L’idée d’Apple est de permettre à l’utilisateur d’un iPhone volé de connaître plus facilement l’identité du ravisseur de son téléphone. Pour ce faire, lorsque certaines circonstances précises s’enclenchent, l’iPhone ou l’iPad pourrait enregistrer les empreintes digitales du voleur, mais aussi en prendre une photo ou une vidéo. Apple est d’ailleurs allé encore plus loin en précisant dans son brevet que le téléphone pourrait carrément enregistrer le son environnant voire enregistrer les actions du voleur sur l’interface du téléphone. Ces informations, une fois collectées, seraient alors conservées sur le téléphone… ou envoyées sur un serveur.

brevet capteur empreinte digitales apple

Le site Apple Insider, qui a épluché le brevet, indique d’ailleurs qu’Apple a été jusqu’au bout de son raisonnement. Les données recueillies par le téléphone et stockées sur un serveur pourraient être croisées avec d’autres données d’autres serveurs afin de reconnaître le voleur potentiel. Un serveur de la police par exemple ?

Une idée techniquement et légalement difficile à mettre en place

En l’état, ce brevet semble difficilement applicable tant il touche à des données personnelles et sensibles. Si votre iPhone est capable de connaître en permanence l’identité de celui qui touche son bouton Home, comment ne pas penser à Big Brother ? Sans parler des contraintes techniques. Actuellement, un iPhone demande de poser son doigt 5 à 6 fois de suite afin qu’il soit certain de reconnaître l’empreinte digitale. Comment être convaincu dans ce cas que l’empreinte du voleur en question est bien la sienne s’il n’a mis son doigt qu’une seule fois sur le capteur ?

Quoi qu’il en soit, Apple pourrait s’inspirer de ce brevet pour améliorer un peu plus la fonctionnalité « Find my Phone » permettant de géolocaliser son iPhone depuis un PC. On pourrait facilement imaginer que le téléphone prend des photos ou des vidéos du ravisseur et l’affiche directement sur le service d’Apple.