Une société chinoise planche sur une attraction qui vous propulsera dans la stratosphère

Ville de Geeks

Par Malo le

KuangChui est une entreprise chinoise qui construit un parc d’attractions futuriste dans la région d’Hangzhou en Chine. Elle vient de débloquer 1,5 milliard de dollars dans le but de développer une attraction qui permettrait aux visiteurs de visiter la stratosphère durant plusieurs heures.

Le ballon et la capsule
Le ballon et la capsule “Traveller”

À l’aide d’un ballon, Kuang Chi souhaite envoyer les touristes dans une capsule pressurisée appelée “Traveller”. Les passagers seront propulsés vers l’espace… mais pas dans l’espace ! En effet, impossible d’atteindre les 100 kilomètres d’altitude (la limite arbitraire et imprécise entre l’atmosphère et l’espace). Les touristes ne dépasseront donc pas les 25 kilomètres, ce qui leur permettra tout de même d’apprécier la courbure de notre Terre.


La vue observée lors d’un test de World View, un autre projet de tourisme spatial. L’entreprise compte envoyer ses clients jusqu’à 30 kilomètres d’altitude pour la modique somme de 75 000 dollars.

Un voyage de quelques heures dans la stratosphère

Traveller sera une attraction parmi d’autres au sein du parc d’attraction “Future Valley” que développe KuangChui dans la région de Hangzhou. Le voyage dans la stratosphère devrait durer quelques heures. L’entreprise n’a encore donné aucune précision quand à la date d’ouverture du parc et notamment de cette attraction. On ne connaît pas encore le coût d’un voyage.

Kuangchui-traveller3
Le plan de vol -site officel de KuangChui

La firme chinoise rejoint donc la petite famille des ambitieux qui souhaitent rendre accessible la beauté de l’espace au grand public. Aucun projet n’est encore opérationnel, mais les entreprises comme Virgin Galactic, Blue Origin ou World View s’intéressent également au sujet. Malheureusement, dans un premier temps seuls les plus fortunés pourront profiter du tourisme spatial : il faudra débourser plus de 200 000 dollars pour embarquer à bord de la navette Virgin Galactic, qui débutera ses premiers vols l’année prochaine. KuangChi, de son côté, veut apporter une solution moins coûteuse.

Source: Source

2 réponses à “Une société chinoise planche sur une attraction qui vous propulsera dans la stratosphère”

  1. Finalement, pas de regret : je n’aurai pu trouver un milliard et demi de dollars pour y parvenir !… J’avais proposé au cœur des années 80 à Audouin Dollfus, grand pionnier avec Auguste Piccard des ascensions aérostatiques dans la Stratosphère, de reprendre son épopée dans le cadre de la Science associative , puisque, à part quelques “champions” de saut, l’exploration de la haute atmosphère avait été abandonnée aux ballons-sondes !… Il me répondit ( avec beaucoup de regrets ! ) qu’un tel projet était impossible, vues les différentes réglementations aériennes en vigueur !… Il ne m’avait pas évoqué le fric, mais manifestement, lui aussi y avait pensé !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *