[Chine] Des chercheurs en sécurité parviennent à hacker une Tesla

Automobile

Par Pierre le

Avec des automobiles de plus en plus connectées, la question de la sécurité est mise en avant. Et des chercheurs en sécurité chinois ont réussi à prendre le contrôle d’une des voitures les plus connectés du parc : une Tesla Model S. Un hack pour prévenir d’éventuels actes malveillants.

speed1-1024x576

Un hack pour la bonne cause

Des chercheurs de la société Tencent ont décidé de tester la sécurité de la Telsa Model S. Sans expliquer leur méthodologie, les ingénieurs affirment, via une vidéo, avoir pris le contrôle du véhicule pendant que celui-ci roulait.

Les chercheurs ont ainsi pu désactiver le tableau de bord, rentrer les rétroviseurs, activer le toit ouvrant ou même déverrouiller les portes à distance. Placés à 20 kilomètres de l’action, ils ont utilisé un hotspot Wifi à proximité du véhicule. Le tout en exploitant une faille pour prendre le contrôle du Controller Area Network, afin de tripatouiller la voiture à leur guise. Ils ont ensuite prévenu Tesla de la faille.

Tesla corrige la faille

Après avoir reçu le rapport détaillé, Tesla a vite corrigé le problème, comme le rapporte The Register. Moins de 10 jours après avoir été mis au courant, le constructeur à déployé une mise à jour OTA (v7.1, 2.36.31) afin de combler la faille. Notons que Tesla insiste sur le fait que le piratage n’était possible que lorsque le navigateur du tableau de bord était activé. De plus, la voiture devait être à côté d’un hotspot Wifi… ce qui est tout de même assez fréquent dans les villes américaines, par exemple.

Tesla remercie bien évidemment les chercheurs et indique qu’il compte sur la communauté des chercheurs en sécurité pour rendre la Tesla la voiture la plus sûre du marché.

Source: Source