Quand Michael Bay choque l’Angleterre en transformant un palais emblématique en base nazie

Cinéma

Par Pierre le

Michael Bay est actuellement en train de tourner son Transformers 5, sous-titré The Last Knight. Et ce week-end, The Sun a pris des vidéos du tournage, qui ont choqué l’Angleterre. En effet, Bay a transformé le palais de Blenheim, trésor national anglais, en base nazie pour les besoins de son film.

CR : The SUN
CR : The SUN

Un tournage qui choque les vétérans

Le tabloïd The Sun a diffusé des photos de tournage de Transformers 5 ce week-end, montrant le palais de Blenheim drapé de croix gammées. Des figurants, costumés en SS, se baladaient sur le plateau. Des photos qui ont choqué les vétérans de la guerre. Et pour cause, le palais de Blenheim est un symbole de résistance contre les Nazis.

Construit par le duc John Churchill au XVIIIème siècle, il a vu naître l’un de ses augustes descendants, un certain Winston. L’ancien Premier Ministre britannique, qui s’est opposé aux nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, est d’ailleurs enterré sur les terres du château.

Bay répond

Suite à la polémique, Michael Bay a été obligé de prendre les devants, arguant qu’on ne peut juger de la chose sans avoir lu le script ou vu le film. Contacté par The Sun, il ajoute que Winston Churchill sera présenté comme un héros dans le film et qu’il serait ravi de voir le film.

CC0XDG British wartime leader Winston Churchill with his famous V for victory sign. Image from the archives of Press Portrait Service (formerly Press Portait Bureau) 1946 image. Image shot 1946. Exact date unknown.
CC0XDG British wartime leader Winston Churchill with his famous V for victory sign. Image from the archives of Press Portrait Service (formerly Press Portait Bureau) 1946 image. Image shot 1946. Exact date unknown.

De plus, Bay réaffirme son respect des vétérans. Là-dessus, impossible de ne pas croire le bonhomme, tant ce respect lui tient à cœur, comme il l’a montré dans plusieurs de ses films (Pearl Harbor, 13 Hours).

Transformers 5 risque d’être un joyeux bazar. En plus de se dérouler dans le monde moderne, une partie de l’histoire prendra place dans les années 40, revenant sur l’opération nazie Seelöwe, qui avait pour but d’envahir l’Angleterre. Rajoutons à cela un détour vers l’Angleterre du Haut Moyen Age, celle des légendes arthuriennes.

Source: Source