Intel défile à la Fashion Week parisienne

Buzz

Par Olivier le

Etre un top-model qui défile sur les podiums du monde entier peut sembler facile. On se fait coiffer, maquiller, habiller de pied en cap et il suffit ensuite de marcher un peu, se faire prendre en photo, et voilà.

Mais en vérité, le travail de mannequin est bien plus stressant qu’il y paraît. Durant la Fashion Week qui se tient à Paris, Intel a voulu donner aux spectateurs des défilés une idée du niveau de stress des modèles sur les podiums.

Pour ce faire, le constructeur a mis au point des lunettes bardées de capteurs en tout genre (microphone, cardiofréquencemètre) et d’électrodes. Toutes ces informations sont recueillies par un module Curie et transmises à une ceinture imprimée en 3D ; l’accessoire est équipé d’un picoprojecteur qui projette en temps réel des images et des animations reproduisant le niveau de stress du porteur.

Ce genre de projet ne verra sans doute jamais le jour auprès du grand public (qui a envie de connaitre le niveau de stress des gens autour de soi ?), mais cette mise en œuvre de plusieurs technologies démontre au moins la faisabilité d’une telle chose.

Source: Source