La biographie de Xavier Niel revient sur le pari fou du forfait Free Mobile à 2€

Business

Par Elodie le

Le trublion des télécoms fascine autant qu’il irrite. Son parcours fulgurant en dehors des sentiers battus en fait un self-made-man hors du commun. Xavier Niel, la voie du pirate, sa biographie, sorti le 20 octobre, revient sur ce parcours atypique et lève le voile sur le pari du forfait à 2€, contesté en interne.

Crédit image : Images Money
Crédit image : Images Money

Xavier Niel est quelqu’un de très secret, si le patron de Free a pu surprendre par son enthousiasme exacerbé lors de la présentation de ses nouveaux forfaits en 2011 qui promettaient de révolutionner le monde des télécoms, il s’épanche rarement sur son passé, évite de parler de son plus proche collaborateur Rani Assaf et plus encore de ses débuts dans le minitel rose, qu’il préfère passer sous silence.

Peu de journalistes ont réussi à lui arracher quelques confidences lors de la rédaction d’articles ou de portrait le concernant, alors une biographie… Deux journalistes, Solveig Godeluck (Les Échos) et Emmanuel Paquette (L’Express), y sont pourtant parvenus et publient aujourd’hui Xavier Niel, la voie du pirate (Editions First), une biographie non officielle, mais qui comporte une interview de patron de Free et les confidences et anecdotes de plusieurs collaborateurs et de sa famille.

niel-biographie-forfait

Une biographie inédite

Cette enquête, dont 01net révèle les bonnes feuilles, lève le voile sur différents aspects de sa personnalité et sur la mesure phare qui propulsera Free Mobile dans le monde des télécoms : le forfait à 2€ !

Qui ne se souvient pas de cette conférence de presse hallucinante, et quelque peu hallucinée il faut le dire, de Xavier Niel pour le lancement de Free Mobile le 10 janvier 2012. Ce jour-là, l’iconoclaste prend tout le monde de court, les opérateurs historiques en premier lieu, en annonçant le lancement d’un forfait à 2€, changeant à jamais le paysage des télécoms et déclarant la guerre de prix ouverte.

free-niel

Retour sur le pari insensé du forfait à 2 euros

Un pari fou qui n’est pas allé de soi. Comme nous l’apprend le livre, quelques semaines avant la fameuse conférence, les huiles de Free s’inquiètent de voir leurs concurrents dégainer un forfait à 9€99. Niel balance alors son idée d’un forfait à 2€, c’est la stupeur : « T’es con, arrête, nous on bosse », « T’es fou », « Pfff… » fusent alors. Niel persiste et signe, selon lui « C’est le meilleur moyen d’attaquer le marché par-dessous, sans pouvoir être recopié, et de tuer les contrats prépayés qui procurent de si belles marges aux concurrents ».

Ses associés restent perplexes, mais Xavier Niel revient à la charge avec son forfait à 2 euros. Une fois plantée, l’idée va finir par germer. « Au bout d’un mois, l’idée avait cheminé, on se l’était appropriée, c’était une évidence », explique ainsi Thomas Reynaud, le directeur financier du groupe. Une fois l’idée acquise, le principal souci était de réussir à financer une telle mesure, autrement dit, s’assurer un nombre suffisant d’abonnés : « La seule question à vous poser si vous divisez par deux le prix est : puis-je attirer rapidement deux fois plus d’abonnés ? ».

L’histoire lui donnera raison et la révolution des télécoms commença.

Xavier Niel. La Voie du pirate, Solveig Godeluck et Emmanuel Paquette, First Editions, 16,95 euros.