Samsung pourrait faire appel à LG pour les batteries du Galaxy S8

Smartphone

Par Henri le

Le désastre du Galaxy Note 7 risque d’être long à oublier pour Samsung. La firme pourrait même utiliser l’expertise d’un de ses plus grands concurrents pour les batteries de son prochain flagship.

Le dos en verre du Galaxy S7.
Le dos en verre du Galaxy S7.

L’arrêt de la commercialisation du Galaxy Note 7 aura un impact important sur les finances de Samsung, qui devra rapidement faire oublier ce faux pas. Ce ratage met encore plus de pression sur les épaules des ingénieurs de la firme qui travaillent sur le Galaxy S8.

Chercher de l’aide chez le frère ennemi

Le prochain porte-étendard de la firme devra faire encore mieux que l’excellent Galaxy S7 tout en tentant de redorer son image de marque. Le site The Investor, spécialisé sur tout ce qui concerne le business en Corée, vient de déclarer que Samsung prévoyait peut-être d’utiliser les batteries de LG Chem, une filiale de son concurrent LG. Un bon moyen de diversifier ses partenariats et de ne pas se servir que de Samsung SDI ou de ATL, les deux fournisseurs derrières les batteries du Galaxy Note 7. Ce qu’aurait confirmé un cadre de l’entreprise.

« Nous cherchons de nouveaux partenaires, et cela inclue LG Chem »

samsung-lg

Le fait que des Galaxy Note 7 aient continué à exploser, même après un changement de batterie de la marque ATL, a poussé à l’arrêt complet de la commercialisation de l’appareil. Le coréen devra donc prendre le problème à la racine et pourrait faire appel à son concurrent de toujours, avec qui il est en compétition sur de nombreux secteurs high-tech. Les deux firmes ont d’ailleurs assez rarement collaboré ensemble. Comme quoi, les ennemis d’hier peuvent rapidement devenir les alliés d’aujourd’hui. Rien n’est encore signé, mais ce choix ferait effectivement sens après un tel marasme.